3 candidats à la rencontre des groupes communautaires

444

3 candidats dans Gaspé se sont adressés à des représentants d’organismes communautaires ce midi, dans le cadre d’un diner organisé par le ROCGÎM.

La coordonnatrice du Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie et des Îles, Geneviève Giguère, explique que les revendications sont multiples dans le secteur.

 

L’absence d’Alexandre Boulay, qui se trouvait à Sainte-Anne-des-Monts pour accueillir la ministre Dominique Anglade, n’est pas passée inaperçue. Méganne Perry Mélançon et Alexis Dumont-Blanchet ont tous les deux affirmé qu’ils auraient aimé le confronter sur le bilan du Parti libéral.

Premier à prendre la parole, le candidat solidaire a affirmé que la réduction des inégalités sociales faisait partie de l’ADN de sa formation. Il a énuméré quelques mesures mises de l’avant.

 

Le candidat de la CAQ, Louis Lebouthillier, n’a présenté aucun engagement de son parti. Il a toutefois beaucoup parlé de lui et de ses implications bénévoles, en ajoutant qu’il irait rencontrer les organismes pour connaître leurs besoins.

 

Enfin, Méganne Perry Mélançon a affirmé qu’avec un gouvernement péquiste, il n’y aurait pas de coupe comme pendant l’ère libérale. Elle a présenté plusieurs mesures promises par son parti.

 

1 COMMENTAIRE

  1. L’absence du candidat libéral en dit long sur sa considération du milieu communautaire Gaspésien ( et ses problèmes ) ! Son devoir était d’être présent à cette rencontre cruciale , si pour lui « sa » région est importante, bien entendu … Il nous demande de « voter pour la personne », si on ne veut pas voter pour son parti . Il aurait dû alors se présenter comme « indépendant » pour être plus crédible …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here