50 000 $ pour les sentiers de vélo en montagne

294

L’organisme Les Sentiers du bout du monde poursuit le développement du vélo de montagne en investissant 50 000 $, cette année.

4,5 kilomètres de sentiers viennent de s’ajouter aux 20 kilomètres déjà tracés sur le mont Béchervaise. Membre impliqué depuis plusieurs années, Bobby Cotton décrit les 2 sentiers de descente qui ont été aménagés.

 

C’est le propriétaire du Chic-Chac, Guillaume Molaison, qui en est le chargé de projet.

En plus de développer le mont Béchervaise, Sentiers du bout du monde a aussi pour mission de répertorier les 150 kilomètres de sentiers pour vélos dans le Grand-Gaspé, que ce soit dans le parc Forillon, sur les plages ou dans le secteur de Puddingstone.

 

Une vidéo promotionnelle a d’ailleurs été produite, récemment, pour vendre le terrain de jeu. D’autres outils promotionnels sont également mis de l’avant.

 

Il se pourrait éventuellement que les autres secteurs de la Gaspésie reconnus pour le vélo de montagne unissent leurs efforts pour promouvoir les sentiers de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here