7,75 millions pour faire du port de Sandy Beach un accès maritime international

1047
Le quai de Sandy Beach, à Gaspé. Photo : Ville de Gaspé

Le port de Sandy Beach reçoit 7,75 millions de dollars afin de quadrupler l’espace d’entreposage des bateaux et pour assurer sa mise à niveau.

Cette enveloppe se divise en deux volets, soit 5,1 millions de dollars pour le développement du port et 2,7 millions de dollars pour rajeunir l’infrastructure.

En effet, le port bénéficiera d’espaces supplémentaires pour ses bateaux grâce entre autres à l’acquisition de deux terrains adjacents à la zone portuaire d’origine qui serviront à court terme au transbordement des pâles d’éoliennes surdimensionnées de LM Wind Power. Anne Dupéré, la PDG de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, explique la nature des travaux.

 

Ainsi, le port se positionne donc comme un accès maritime international autant d’un point de vue touristique qu’industriel et commercial. Daniel Côté se réjouit de voir le gouvernement miser sur le développement économique de Gaspé grâce notamment aux pâles d’éoliennes, dont certaines seront exportées vers les États-Unis.

 

Le maire ne croit pas que les sommes réparties entre les différents ports dans l’Est-du-Québec soient défavorables à Gaspé considérant que Matane a reçu 81 millions de dollars et Rimouski près de 40 millions.

En fait, il explique qu’étant situé dans une baie, le port évite les intempéries météorologiques de la mer, ce qui le garde en très bonne condition. De plus, il est situé en eaux profondes donc il nécessite peu de dragage.

 

Les travaux devraient débuter cet été et prendre fin d’ici la fin de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here