Abandon de la taxe santé, bonne idée selon Bonnier-Viger

133
Le Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'Leary

Le directeur de la santé publique de la Gaspésie salue l’abandon d’une taxe santé pour les non-vaccinés.

Le gouvernement de François Legault a confirmé qu’il renonçait à instaurer une taxe santé pour ceux qui refusent la vaccination. Cette idée était applaudie par plusieurs, mais aussi dénoncée par plusieurs intervenants dont le directeur de la santé publique de la Gaspésie Yv Bonnier-Viger qui s’est toujours montré opposé à cette façon de faire.

Selon ce dernier, il s’agissait d’une mesure polarisante et il croit toujours qu’il sera plus profitable d’aller vers ces gens afin d’en savoir plus sur leurs motivations propres et engager un dialogue.

Il ne croit pas que le premier ministre perdra en crédibilité avec ce nouveau recul. Il affirme qu’il est sain de reconnaître qu’une situation évolue au lieu de se camper sur ses positions afin de ne pas perdre la face :

 

Le directeur de la santé publique voit les mesures de déconfinement annoncées d’un bon œil. Il croit qu’il est temps de réfléchir à l’utilité du passeport vaccinal. Cet outil a eu un effet positif certain, mais le directeur croit qu’avec des taux de vaccination élevés, le passeport a peut-être fait son temps :

 

Cependant, le docteur rappelle qu’il ne faut pas crier victoire trop vite et le déconfinement doit se faire de façon très graduelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here