Aide financière pour les pêches

471
Les travailleurs d'une usine d'Unipêche MDM. Photo : Gracieuseté

 

Une contribution combinée des 2 paliers de gouvernement totalise de plus d’un million $ pour l’amélioration et la durabilité et la productivité du secteur du poisson et des fruits de mer au Québec.

Un total de 13 projets bénéficiera de ces investissements, dont plusieurs en Gaspésie.

Merinov reçoit plus de 95 000$ pour l’évaluation du potentiel des algues dans la fabrication de divers aliments. La Crevette du Nord Atlantique de L’Anse-au-Griffon obtient pour sa part 90 000$ pour optimiser sa chaîne de transformation des crevettes « double congélation ».

L’entreprise de Mathieu Girard  bénéficie de 90 000$ pour développer et mettre à l’essai une nouvelle drague à concombres de mer à Rivière-au-Renard.

Un montant de 70 000$ est également versé aux Pêcheries Danamé de Rivière-au-Renard pour l’acquisition d’un capteur échosondeur et une caméra sous-marine pour accroître l’efficacité de la pêche à la crevette.

De plus, le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie se voit octroyer 100 000$ pour mettre à l’essai un dispositif permettant de diminuer les cas d’empêtrement des baleines.

Enfin, L’AQIP (Association québécoise de l’industrie de la pêche) reçoit près de 33 000$ pour une étude sur la modernisation des usines de transformation du poisson de fond en vue de la reprise de la pêche au sébaste.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here