Les candidats répondent à nos questions

176

Jeudi à l’émission O’Leary vous informe, nous avons reçu les 4 candidats pour la circonscription de Gaspé dans le cadre de la campagne électorale provinciale de 2018. Plusieurs thèmes ont été abordés comme la démographie, la pénurie de main-d’œuvre, la santé, le transport, l’éolien et bien d’autres. Écoutez nos entrevues.

 

Entrevue avec Alexis Dumont-Blanchet de Québec solidaire:

 

Entrevue avec Méganne Perry Mélançon:

 

Entrevue avec Louis Lebouthillier de la Coaltion avenir Québec:

 

Entrevue avec Alexandre Boulay du Parti libéral:

 

 

 

6 COMMENTAIRES

  1. Alexandre Boulay pense que d’avoir des preneurs de décision implantés dans notre région aurait un impact positif sur l’industrie des pêches… J’en doute fortement, puisqu’il est reconnu par une majorité de Québécois.es que les décisions émanant du Parti libéral du Québec, sont prises par l’Exécutif du parti qui siège à Québec…

    Je pense que ce sont des voeux pieux à l’image des promesses libérales de la dernière élection provinciale et que ça ne risque pas de se produire…

  2. Louis Lebouthillier tente maladroitement de légitimiser le manque d’intérêt de la CAQ concernant les régions. Il nous assure que la CAQ ne supprimera pas les emplois existants en région, mais à nulle part il nous entretient sur la création de nouveaux projets ou d’investissements significatifs. Il nous confirme également ce que nous connaissons tous de son chef François Legault, c’est qu’ils ajusteront leurs politiques dépendamment et en fonction des circonstances… Autrement dit: « On verra »!! Qui plus est, ils empruntent les mesures proposées par le PQ en matière d’immigration! Je leur accorde très peu de crédibilité… Je les soupçonne d’avoir le même comptable que Québec solidaire…Mon humble opinion.

  3. Alexis Dumont-Blanchet ne semble pas trop trop savoir quoi proposer pour la région de la Haute-Gaspésie! Je trouve farfelue son idée d’approcher les employés d’un commerce afin que ceux-ci rachètent ou investissent dans cette mini-entreprise qui veut fermer ses portes! Ceci pourrait se faire dans un centre où la population est importante mais pas dans de petits villages où seulement quelques citoyens sont à l’emploi de ces commerces obligés de fermer leurs portes. Encore une fois, un représentant de Québec solidaire nous fait miroiter la possibilité qu’un gouvernement solidaire appuie financièrement ces quelques employés pour qu’ils deviennent propriétaires… encore une fois, QS se dit prêt à dépenser des sommes qui leur viendront du ciel semble-t-il… Mon humble opinion.

  4. Méganne Perry Mélançon nous apprend que le PQ qu’elle représente projette 1) d’améliorer les conditions d’emplois pour les travailleurs locaux, 2) d’aider les entrepreneurs, tout en planifiant l’apport de travailleurs étrangers au besoin. Plutôt rafraîchissant comme approche, et qui tranche sur les propos des autres partis! Les propositions du PQ de déjouer le monopole d’Air Canada par l’établissement d’un Bureau de la protection des consommateurs du Québec est une autre idée qui est méritoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here