Centre de services scolaire Chic-Chocs: Enseignants non qualifiés

517
Une classe. Photo: Archives

Le Centre de services scolaire des Chic-Chocs n’échappe pas à l’embauche d’enseignants non qualifiés, mais dans une moindre mesure.

Selon sa directrice générale par intérim, Josée Synnott, environ 11% des enseignants ne détiennent pas les qualifications reconnues, ce qui représente 36 professeurs sur un total de 320 qui sont en poste actuellement, ce qui est plus bas que la moyenne provinciale.

Elle précise que cette situation se retrouve dans les différents niveaux scolaires :

 

Josée Synnott affirme que des efforts sont mis de l’avant afin de limiter les impacts sur la qualité d’enseignement des élèves, et ce, par le biais de différentes initiatives :

 

Elle affirme que la difficulté première est l’accès à la formation étant éloigné des pôles universitaires qui mène à la qualification des enseignants.

Josée Synnott affirme qu’heureusement, du personnel déjà en poste s’implique pour des périodes de suppléances ou d’autres situations :

 

Des retraités de l’éducation contribuent aussi à combler les besoins.

Le Centre de services scolaire des Chic-Chocs est en continuelle campagne de recrutement dans plusieurs régions du Québec afin de contrer la pénurie de personnel enseignant dans ses établissements.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here