Ciment McInnis doit réduire ses émissions selon le chef du Bloc

191
La cimenterie de Port-Daniel. Photo : CIEU FM

Le chef du Bloc Québécois Yves-François Blanchet est d’avis que Ciment McInnis doit mettre son plan de réduction de gaz à effet de serre sur la table.

Yves-François Blanchet était en Gaspésie cette fin de semaine pour supporter l’organisation péquiste de la circonscription de Bonaventure.  Pendant ce temps, samedi, les délégués à la COP26 annonçaient le pacte de Glasgow, reconnaissant le rôle des énergies fossiles dans le réchauffement climatique.

Questionné sur les suites à donner sur le terrain face à Ciment McInnis, le plus grand producteur de GES au Québec, le chef du Bloc Québécois a mentionné que l’industrie doit publier ses cibles.

Le chef du Bloc est aussi en faveur de mesures contraignantes pour la cimenterie de Port-Daniel.

La publication par l’industrie des cibles en détails et des moyens pour y arriver serait une façon pour le public de suivre la situation.

À chaud samedi, Yves-François Blanchet a salué l’avancée réalisée à la COP26 qui a été de reconnaître le rôle des énergies fossiles dans le réchauffement climatique.  Pour la suite, mentionne-t-il, comme le diable est dans les détails, il devra prendre connaissance de l’entente en profondeur avant de tirer des conclusions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here