Le CISSS souhaite éliminer le tabagisme à l’intérieur et à l’extérieur de ses établissements

555

Le Centre intégré de santé et des services sociaux de la Gaspésie adopte sa politique pour interdire la consommation des produits du tabac à l’intérieur et à l’extérieur de ses établissements.

La politique « Pour un air de qualité » découle de la loi provinciale concernant la lutte contre le tabagisme, adoptée en 2015. Le CISSS mettra en place un plan d’action qui amènera progressivement ses établissements sans fumer d’ici 2019.

Le directeur de la Santé publique, le Dr Yv Bonnier Viger explique ce qui est permis en ce moment et les changements qui seront apportés.

 

Le directeur affirme que les fumeurs qui seront hospitalisés recevront des services d’aide pour leur séjour afin de respecter la nouvelle politique sans fumée.

 

Pour la clientèle permanente dans les installations du CISSS, comme les centres d’hébergement de soins de longue durée, il est aussi prévu d’éliminer le tabagisme progressivement, selon le Dr Yv Bonnier Viger.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Notre pays, plus il vieillit, plus il enleve la liberte. Si un fumeur etait un criminel je comprendrais mais…Il y a plusieurs annees, le gouv. disait que moins de fumeurs, moins de malade dans les hopitaux. Je n’en crois rien, la pire chose qu’il y a presentement pour la sante, d’apres-moi, c’est l’anxiete, le stress, la depression. Ce type de probleme de sante affecte tout le corps humain. Ah oui, je suis un non-fumeur depuis 1986 mais je respecte la liberte moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here