Commission parlementaire sur la présence de Desjardins en région

130

Alors que les petites municipalités s’inquiètent de la disparition des services de Desjardins, le président du Mouvement s’est défendu, hier, en commission parlementaire.

Guy Cormier fait valoir que son organisation est toujours la plus présente en région, malgré les fermetures de guichets automatiques et de comptoirs de services ces derniers temps.

Il explique que les services en ligne ont pris la relève.

 

Guy Cormier a souligné que son institution maintient près de 1 000 guichets automatiques, dont la moitié en zones rurales, alors qu’ils ne représentent que 7 % des transactions effectuées auprès de Desjardins. Les membres utilisent en effet Internet pour faire plus de 90 % de leurs transactions financières.

Il a ajouté que Desjardins a réussi à maintenir une présence physique plusieurs fois supérieure aux banques dans toutes les régions du Québec.

Il s’est également adressé aux parlementaires pour souligner que le développement des régions est une responsabilité collective qui nécessite des actions concrètes et immédiates. Il les a invités à s’y intéresser de toute urgence, puisque c’est la vitalité économique des communautés qui permet au Mouvement Desjardins d’y conserver ses points de service.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here