Consommation d’alcool : La Gaspésie maintient son statut d’exemple au Québec

556

La Gaspésie-Île-de-la-Madeleine demeure une référence au Québec en matière de consommation d’alcool selon Éduc’alcool. Les Gaspésiens et Madelinots continuent de se situer sous la moyenne québécoise en termes de consommation excessive notamment.

53% des résidents de la région consomment au moins une boisson alcoolisée par semaine, ce qui est en deçà de la moyenne québécoise de 60%. Sur une base hebdomadaire, les buveurs ingèrent environ 2,2 verres. «Un verre représente 13,45 grammes d’alcool, soit 12 onces de bière à 5%, 5 onces de vin à 12% ou 1,5 onces de spiritueux à 40%», explique Hubert Sacy, le directeur général d’Éduc’alcool.

Notre région se démarque du lot en ce qui a trait à la consommation excessive, c’est-à-dire dépasser largement à cinq verres par jour les limites recommandées soit deux verres par jour pour les femmes et trois pour les hommes. «En plus, les Gaspésiens et Madelinots ont rapporté moins de problème de santé lié à leur consommation d’alcool que la moyenne québécoise. Ils sont aussi excellents pour ne pas conduire avec les facultés affaiblis», affirme avec fierté Hubert Sacy.

Hubert Sacy explique cette sagesse dans la modération par le critère de l’âge. Plus les gens vieillissent, plus ils sont responsables, affirme-t-il.

À chaque deux ans, Éduc’alcool dresse un portrait de chacune des régions du Québec en rapport avec leurs habitudes de consommation afin de trouver des solutions lorsqu’il y a des abus. Il est encore trop tôt pour affirmer quelle région se retrouve en haut du podium. On peut néanmoins dire sans l’ombre d’un doute que la Gaspésie avance dans le peloton de tête, elle qui a remporté l’or en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here