COVID-19: Fini les avertissements

4599
Photo : Archives

Les policiers de la Sûreté du Québec de la région vont aussi sévir contre les contrevenants qui ne respectent pas les mesures sanitaires.

Le premier ministre François Legault a demandé mercredi aux corps policiers de ne pas hésiter à distribuer les amendes à tous ceux qui défient les directives gouvernementales.

Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, précise que les agents avaient jusqu’à maintenant toujours agi en prévention en émettant des avertissements avant de donner des contraventions. Ces derniers appliqueront la nouvelle mesure dès que la directive sera reçue de Québec.

Le premier ministre a justifié sa demande en raison du nombre d’hospitalisations reliées au virus de la COVID-19 qui était trop élevé et que la solution résidait dans une observation plus stricte des consignes.

François Legault a prévenu que les autorités serreront la vis pour atténuer la pression sur le réseau de la santé.

 

Les amendes imposées aux entreprises ou aux personnes peuvent atteindre entre $1000 et  6000 $.

Claude Doiron affirme, sans vouloir donner de chiffres, que les policiers ont donné jusqu’à maintenant plusieurs contraventions sur le territoire gaspésien en lien avec le non-respect des mesures sanitaires en vigueur contre la COVID-19.

 

 

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here