Daniel Côté obtient sa rencontre avec Dominic LeBlanc

279

Lors d’une rencontre téléphonique attendue avec le ministre des Pêches et des Océans, le maire de Gaspé a demandé à ce que l’industrie des croisières soit dédommagée au même titre que les travailleurs des pêches.

Daniel Côté avait fait une demande par écrit, il y à plusieurs semaines, au cabinet de Dominic LeBlanc pour discuter avec lui de plusieurs dossiers jugés pressants. Les 2 hommes ont finalement échangé « de façon franche, mais cordiale », selon le maire, pendant une trentaine de minutes, hier soir.

Il a bien sûr été question des fermetures de zones de pêche pour protéger la baleine noire qui a des impacts négatifs sur les pêcheurs et les usines de transformation. S’il salut l’intention du gouvernement de trouver des solutions pour les soutenir, Daniel Côté a rappelé qu’Escale Gaspésie attendait toujours, pour sa part, une compensation, suite à l’annulation, l’an dernier, de 15 passages de navires à cause des limitations de vitesse dans le golfe, également pour protéger les baleines noires.

 

Pour ce qui est de la reprise de la pêche au sébaste, possiblement l’an prochain, Daniel Côté a pu sensibiliser le ministre sur un élément à prendre en considération.

 

Concernant la sécurité maritime, Dominic LeBlanc n’a pas pris d’engagement concret, mais a promis de trouver des solutions temporaires, le temps que les nouveaux navires de la Garde côtière, en construction, soient déployés au port de Rivière-au-Renard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here