Du personnel de la Gaspésie pourrait aider des régions plus touchées

352

Le ministre de la Santé affirme que le personnel infirmier des régions moins affectées par la COVID-19 pourrait venir en aide à celles les plus touchées.

Cette option dépendra de la situation dans les hôpitaux de chacune des régions.

Le ministre a fait ces déclarations à la suite d’une directive du ministère de la Santé envoyé à tous les hôpitaux pour reporter de 50% les rendez-vous et chirurgies non urgents.

Christian Dubé précise, par contre, qu’il n’est pas question de restreindre les activités hospitalières aux endroits où il n’y a pas de pression sur le système avec la COVID-19.

 

Le ministre de la Santé explique qu’en fonctionnant de cette manière, le personnel qui se retrouve dans des hôpitaux moins touchés par la COVID-19 pourrait venir en aide à d’autres qui sont en difficulté :

 

Lors de la première vague, du personnel infirmier de la Gaspésie était allé aider leurs collègues à Montréal.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here