De belles nouveautés pour le site de Pointe-à-la-Renommée l’été prochain

1114
Le phare de Pointe-à-la-Renommée. Photo : Page Facebook de l'Anse-à-Valleau.

Le site de Pointe-à-la-Renommée reçoit plus de 400 000 dollars pour moderniser les expositions et ajouter un spectacle multimédia estival en soirée pour 2022.

 

Cet argent vise à créer de nouvelles expériences et expositions numériques. Les premières expos ont été fondées au milieu des années 90. Ces installations expliquent la vie autant familiale que professionnelle des gardiens de phare tout en plongeant dans l’histoire du monument. Le site historique relate également le récit de la 1re station radio maritime en Amérique du Nord, installée par Marconi en 1904.

 

Une nouveauté verra le jour également, c’est-à-dire un spectacle en soirée. « Il s’agit d’une projection son et lumière où on va reproduire l’ambiance et les sons de la nature avec une histoire projetée sur le phare » illustre Sandra Perreault, directrice du conseil d’administration.

 

Les travaux ont déjà débuté, indique-t-elle, pour que le tout soit prêt d’ici l’été 2022. Il reste encore certains aspects sur le spectacle qui n’ont toujours pas été bouclés. Celui-ci serait présenté seulement pendant l’été lors de la haute saison. « Il nous reste encore du travail à faire au niveau de la mise en marché. Je peux affirmer que la projection n’aura pas lieu tous les soirs. Elle sera présentée la fin de semaine. On a tout de même environ 9 000 visiteurs chaque été sur le site alors nous voulons prendre les meilleures décisions possibles », mentionne la directrice générale du site, Joanie Francoeur.

 

Pour la directrice, l’histoire du site ne peut être réinventée bien sûr. Il s’agit simplement de suivre les tendances muséales qui se tournent vers le numérique pour présenter leurs expositions en les rendant interactives. « Raconter l’histoire d’une autre façon », dit-elle. 

 

Présenté fermé, le site de Pointe-à-la-Renommée est ouvert de juin à début octobre pour accueillir des visites. Ça fait maintenant depuis 1997 que le phare a été rapatrié sur son site initial à L’Anse-à-Valleau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here