Dépenses à la baisse en Gaspésie

130
Photo: Archives

La Gaspésie est la seule région au Québec ou les dépenses en immobilisation non résidentielles sont à la baisse.

En effet selon l’Institut de la statistique du Québec les dépenses en immobilisation corporelle non résidentielles sont en hausse dans 16 des 17 régions administratives du Québec.

Il s’agit en fait des dépenses faites pour l’acquisition d’actifs durables neufs qui procurent un avantage économique à son propriétaire. Elles excluent l’achat de terrains, de constructions déjà existantes, de matériel ou d’outillage d’occasion.

Même si aucune hausse n’est prévue en Gaspésie la situation est quand même positive, selon l’institut.  À la suite du sommet de 1,3 G$ en 2016 dû aux constructions d’éoliennes, la Gaspésie a atteint un creux en 2018 avec 459,6 M$, ce qui explique en partie le positionnement de la Gaspésie dans ce palmarès.  Malgré une légère baisse en 2022, le niveau de 722,6 M$ reste relativement élevé pour la région.

Et contrairement à d’autres régions, la pandémie a eu peu d’impact sur les dépenses en immobilisation en Gaspésie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here