Des commerçants de Percé pourraient ne pas ouvrir cet été

5677

Les impacts causés par la COVID-19 pourraient convaincre entre 30% et 40% des commerçants de Percé à demeurer fermés.

Les hôteliers, les restaurateurs et les boutiques de souvenirs devront tenir compte de mesures strictes de distanciation afin d’empêcher la transmission du coronavirus durant la prochaine saison touristique. Le propriétaire de l’Auberge Restaurant La Table à Roland de Percé, Jean-Pierre Lepage, affirme que l’incertitude qui règne en ce moment dans l’industrie touristique laisse croire que certains propriétaires d’entreprises décideront de ne pas ouvrir leurs commerces :

 

Alors que Percé a la réputation d’être la plaque tournante du tourisme en Gaspésie, il sera presqu’impossible pour certaines entreprises de Percé, comme toutes celles de l’ensemble de la Gaspésie, de maintenir la qualité d’accueil et de services qui fait sa réputation.

Selon Jean-Pierre Lepage, le retrait des barrages de contrôle policier dans le Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie inquiète certains résidents :

 

Jean-Pierre Lepage se questionne également sur le sort de ses employés qui ne réussiront peut-être pas à accumuler un nombre suffisant d’heures pour accéder à l’assurance-emploi à l’issue de la saison :

Jean-Pierre Lepage précise que son entreprise sera en opération.

 

4 COMMENTAIRES

  1. non cest une question du 2 metres c est toute des petite boutiques.les batelier ne pourront pas faire les navette de l ile bonaventure.l ambiance de percé va etre affecter ,si touriste ils y a .

    • Encore les 3-4 même propriétaires de commerces qui demeurent hors région qui veulent des chèques!

      Franchement, faudrait que le monde arrête de quémander des chèques de prestation à l’infinie.

      Pis pour les pêcheurs qui braille déjà…donner votre quotas, votre voisin vous demontrera qu’il est possible de faire de l’argent!

  2. Je crois que les gens vont visiter la Gaspésie cette été avec des masques mode solution positive bonne vacances tout le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here