Bilan quotidien COVID-19 QC : situation stable en GÎM (172 cas)

636

La région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine se maintient à 172 cas de coronavirus confirmés en date du point de presse d’aujourd’hui, 13 heures.

Le nombre de décès est également maintenu à 8 et  son nombre de guérisons est lui aussi maintenu  à 134.

Il y a eu 16 hospitalisations depuis le début. Une personne de la région est actuellement hospitalisée dans un centre désigné d’une autre région en lien avec la COVID-19.

Par  RLS (réseau local de services) en Gaspésie, les cas se comptabilisent comme suit* :

Baie-des-Chaleurs  (Avignon+ Bonaventure) : 129 **

Haute-Gaspésie : moins de 5

La Côte-de-Gaspé : 5

Rocher-Percé : 27

Îles-de-la-Madeleine : 9

*Note : tel que mentionné sur le site de l’Institut national de la santé publique du Québec: le nombre de cas et le taux ne sont pas diffusés lorsque le nombre de cas varie de 1 à 4. Le total des cas confirmés d’une région sociosanitaire ne correspond pas toujours à la somme des cas dans les RLS (Réseau local de services) à cause de valeurs inconnues, d’erreurs de saisie ou de transferts entre les régions.’’

**Note 2 : De plus, il ne faut pas faire de lien entre le total des cas pour le RLS de la Baie-des-Chaleurs et ceux dans les résidences pour aînés à Maria, car certains cas se retrouvent dans d’autres MRC.

À l’heure actuelle, en Gaspésie,  41 travailleurs de la santé sont touchés depuis le début de l’éclosion (dont 17 employés du CISSS de la Gaspésie).

La province du Québec enregistre en date d’aujourd’hui 3013 décès (+ 85), 1838  hospitalisations (+7), et 193  personnes aux soins intensifs (-6). Elle enregistre  un total de  38 49  cas confirmés (+748) et un total de 9703 guérisons (+177).

De ces décès en province, 82 sur 85 sont situés à Montréal. M. le premier ministre François souligne que le 2 mètres de distanciation demeure, bien que le déconfinement progresse en région. Toutefois, puisque cela se fait de manière progressive, c’est pour cette raison que les rassemblements familiaux ne sont pas encore permis, a-t-il expliqué.  Les hygiénistes, assistantes dentaires et dentistes sont appelés à exécuter des tests de dépistage.

De plus, il prend sa part de responsabilité quant à la situation des CHLSD, bien que, selon lui, tous les gouvernements sont à blâmer.

Finalement, il rappelle que si la province du Québec enregistre le plus grand nombre de cas et de décès au pays, c’est compte tenu de sa population vieillissante et du fait que le virus a fait son apparition en pleine semaine de relâche provinciale, alors que les gens revenaient de voyage.

* Mise à jour du CISSS : suite à la révision de certains cas ou suite à l’enquête épidémiologique, des ajouts ou des suppressions peuvent arriver. Cela n’est pas nécessairement en lien avec le cas du jour.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here