Des États généraux en mai pour les personnes âgées

279
De par leur passé et expérience de vie, les aînés apportent beaucoup à la société. Photo : Archives

La Coalition pour la dignité des aînés, dont l’AQRP est membre, réclame la tenue d’États généraux sur les conditions de vie des aînés en réaction aux mesures sanitaires très strictes dans les milieux de vie.

 

Se déroulant le 3 mai à Québec, les États généraux se veulent une sorte de forum où leurs exigences et revendications seront discutées par la Coalition qui regroupe plus de 150 000 aînés dans six associations de retraités différentes à travers tout le Québec. 

 

L’objectif de cette vaste rencontre vise à ce que les aînés ne revivent plus jamais un drame aussi éprouvant que celui de la pandémie dans les différentes résidences pour personnes âgées, mentionne Marcel Landry, le président de l’AQRP (l’Association québécoise des retraités publics et parapublics) en Gaspésie.

 

La Coalition exige donc un plus grand accès aux services de soins pour un maintien à domicile. Marcel Landry mentionne aussi des meilleurs suivis en santé auprès des personnes âgées. Sinon d’un point de vue financier, certaines revendications remontent même à mars 2021 concernant le coût de la vie qui s’élève année après année.

 

Le gouvernement est également invité à participer à ces États généraux. 

 

Rappelons que la Gaspésie-les-Îles possède la plus grande proportion de personnes âgées de plus de 65 ans sur son territoire en 2020, soit 28,6 %. 

 

D’ici à 15 ans, les aînés de 65 ans et plus représenteront le quart de la population québécoise, selon les données de la Coalition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here