Des prix jamais vus pour la crevette

4034

Une entente est survenue entre l’Office des pêcheurs de crevette de la ville de Gaspé et les usines de transformation de Rivière-au-Renard et de L’Anse-au-Griffon concernant les prix au débarquement.

Cet accord survient 6 jours après le début officiel de la pêche, ce qui est beaucoup plus rapide que celui de l’an dernier qui s’était conclu seulement à la mi-mai.

Les prix offerts aux pêcheurs pour cette saison est du jamais vu et représentent une augmentation moyenne de près de 40 % par rapport à 2017.

À titre d’exemple, la grosse crevette sera payée 1,68 $ la livre comparée à 1,19 $ l’an dernier et la moyenne 1,35 $ au lieu de 99 cents.

Le directeur de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche, Jean-Paul Gagné, explique ces augmentations en raison des inventaires de crevette qui sont bas et les baisses de quotas qui ont été annoncées cette année par Pêches et Océans Canada.

 

Selon le directeur de l’Office des pêcheurs de crevettes de la ville de Gaspé, Patrice Élément, les prix offerts par les industriels reflètent bien la réalité du marché actuel.

 

Les pêcheurs vont prendre la mer cet après-midi et les premières crevettes devraient se retrouver en poissonnerie au courant de la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here