Des urgences débordent en Gaspésie

466

Le débordement de certaines urgences en Gaspésie oblige le CISSS à demander à la population d’éviter de s’y présenter pour des problèmes de santé non urgents.

Selon le responsable des relations avec les médias, Lou Landry, le taux d’occupation dans certaines urgences est de plus 200 %, ce qui est extrême.

Il ne s’agit pas d’un manque d’effectif, mais plutôt un plus grand nombre d’usagers qui consultent :

 

La situation est moins problématique aux urgences de Chandler avec 75% d’occupation et à Sainte-Anne-des-Monts avec un taux de 67%.

Les taux d’occupation à Murdochville et Grande-Vallée sont de zéro.

Lou Landry invite les personnes qui n’ont pas de problème de santé grave à utiliser d’autres alternatives au lieu de se rendre à l’urgence :

 

1 COMMENTAIRE

  1. Le problème serait moins grave si les GMF et les CLSC seraient ouverts sur de plus longues heures de services avec des médecins sur place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here