Développer le plein air en Gaspésie

127

L’Unité régionale loisir et sport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (URLS) mènera une démarche afin d’élaborer un plan de développement du plein air.

Pour ce faire, l’organisme compte recruter un chargé de projet afin de dresser un état de situation. La 1ère étape consistera à consulter plusieurs intervenants municipaux, scolaires, touristiques et communautaires. L’objectif est de cibler les axes de développement qui mèneront à un plan d’action pour le mois de mars 2019.

L’agente de développement à l’URLS, Judith Lebrun, cite en exemple les différentes avenues qui pourraient favoriser la pratique d’activités de plein air.

 

Selon un document gouvernemental publié l’an dernier, il y a une forte demande pour l’augmentation de l’offre d’activités de plein air adaptées aux besoins des familles québécoises. Les activités les plus populaires sont le vélo, la randonnée pédestre, la raquette, le canot et le kayak récréatif.

Judith Lebrun espère que le gouvernement financera l’application du plan d’action.

 

Rappelons que depuis 2016, le soutien au plein air s’inscrit dans le mandat que le gouvernement du Québec octroie aux unités régionales de loisir et de sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here