Dominique Anglade désire un ministère des pêches au provincial

201

La cheffe du Parti libéral du Québec affirme qu’un gouvernement libéral nommerait un ministre responsable des Pêches pour favoriser le développement de cette industrie.

Selon Dominique Anglade, qui était aux Îles-de-la-Madeleine la semaine dernière, le mandat du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation est trop large, si bien que le Québec ne joue pas à armes égales avec les autres provinces dans ses discussions avec Pêches et Océans Canada.

Elle indique que cette proposition émane de discussions avec des acteurs de l’industrie et permettrait un développement plus cohérent des pêches dans l’Est-du-Québec et une meilleure reconnaissance de son importance.

La pénurie de main-d’œuvre, le manque de logements habitables à l’année et le développement durable de l’industrie touristique lui paraissent des enjeux importants pour lesquels Québec se doit de proposer des solutions.

Dominique Anglade souligne d’ailleurs l’importance des particularités régionales, auxquelles fait écho son projet de Charte des régions.

Dominique Anglade rencontrera les militants de sa formation politique pour une première fois dans le cadre de son congrès qui se tiendra à la fin novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here