L’écart salarial homme-femme diminue

35

L’écart entre le salaire horaire moyen des hommes et celui des femmes, au Québec, a diminué de 5 % entre 1998 et 2016.

Selon une étude publiée la semaine dernière par l’Institut de la Statistique du Québec, les femmes gagnent globalement 89 % du salaire des hommes, tous secteurs d’activités confondus.

L’amélioration de la position salariale des femmes résulte notamment d’une plus forte croissance de leur scolarité, qui leur permet d’accéder en plus grand nombre à des secteurs d’emploi exigeant des études supérieures, explique l’analyste Luc Cloutier-Villeneuve.

 

En Gaspésie et aux Îles, le ratio de rémunération horaire entre les hommes et les femmes est passé de 84 % à 92 %.

Cette fois, la diminution de l’écart s’explique plutôt par une contre-performance salariale du côté des hommes, dont la moyenne des salaires est descendue sous la moyenne québécoise.

 

De plus, l’étude qui porte sur 29 variables, comme les groupes d’âge et les secteurs d’emploi, contredit l’idée préconçue que les mères ont plus de difficultés à occuper des emplois au salaire compétitif avec celui des hommes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here