En Russie, le Gaspésien Frédéric Cyr observe les débuts du conflit armé

1772

Résidant en Russie depuis six ans, Frédéric Cyr de Maria s’attend à un long conflit avec l’attaque russe en Ukraine.

Même si les indices convergeaient vers un lancement des hostilités, la réalité inquiète la population, observe l’entrepreneur gaspésien qui est en voyage en Bulgarie en ce moment.

 

Difficile de mesurer l’opinion publique sur la direction que prend le président russe.

Selon le Gaspésien d’origine, la population semble être divisée sur les visées de Vladimir Poutine, alors qu’un clivage semble se dessiner.

 

Frédéric Cyr ne s’attend pas à ce que la ville qu’il habite, Tver, à 150 km de Moscou soit la cible d’une riposte de l’OTAN. Par contre, il est préoccupé par son retour de voyage sécuritaire avec sa famille en Russie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here