Entrée en vigueur du registre des armes d’épaule

119

Le registre québécois des armes d’épaule entre en vigueur aujourd’hui.

Le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux a déclaré aux journalistes, hier, que les propriétaires d’armes à feu auront un an pour immatriculer leurs fusils ou leurs carabines par le biais d’une procédure qui peut se faire en ligne.

Ils devront fournir une description de l’arme et présenter une preuve d’identité. Aucun burinage ne sera requis.

Quant aux nouvelles acquisitions d’armes à feu, elles devront faire l’objet d’une demande d’immatriculation dès leur prise de possession.

Martin Coiteux a déclaré que le registre constituera un outil important pour prévenir et résoudre des crimes en permettant notamment aux autorités de retracer la «chaîne de possession» d’une arme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here