Entretien négligé de la 132 : Des citoyens inquiets pour leur sécurité

299

Le ministère des Transports néglige l’entretien de la route 132 en Haute-Gaspésie, selon Gaétan Lelièvre, et met en péril la sécurité des citoyens.

À certains endroits, comme à Tourelle, le côté de la route qui donne sur une falaise n’est soutenu que par des morceaux de bois ou de métal de façon très rudimentaire. Selon le député de Gaspé, les citoyens de l’endroit sont très inquiets.

 

Une section rafistolée de la route 132 à Tourelle. Photo : Gracieuseté

Gaétan Lelièvre pointe du doigt le budget d’entretien et de réfection de la route qui a fondu en Gaspésie.

 

Le député demande donc au ministère des Transports de faire connaître rapidement son plan d’intervention précisant les travaux et les échéanciers.

Rappelons qu’en décembre 2016, les déferlements de vagues avaient lourdement endommagé la route 132 entre La Martre et Grande-Vallée. Des citoyens avaient même été enclavés, puisqu’il n’existait aucun chemin alternatif entre la mer et la montagne. Le ministère des Transports avait alors annoncé qu’il allait inspecter les structures et répertorier les sites qui posent problème et que par la suite, la route serait en réparation pendant 3 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here