Éolien, des retombées jusqu’à 300M$ pour la GIM

204

Malgré l’absence de construction de nouveaux parcs éoliens en Gaspésie dans les prochaines années, la région tire tout de même son épingle du jeu selon la Régie intermunicipale de l’énergie.

Les prochains parcs éoliens seront construits dans le Bas-Saint-Laurent et dans Chaudière-Appalaches en raison de la proximité des lignes de transport d’Hydro-Québec.

Cette situation ne permet plus à la Gaspésie de bénéficier des retombés économiques liés à la construction des parcs, avoue le président de la régie, Simon Deschenes :

 

En contrepartie, la région a choisi de devenir partenaire avec les régions qui reçoivent les projets pour créer l’Alliance de l’Est et investir dans la construction de parcs et profiter des redevances sur la production d’électricité vendue à Hydro-Québec :

 

Simon Deschênes rappelle que la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles investit 30% des montants d’argents dans les 4 prochains projets de parcs éoliens et recevra en retour le même pourcentage en redevance.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here