Exportation du homard aux É.U. menacée de diminuer

207
Des homards de la Gaspésie. Photo : Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie

La décision des États-Unis d’augmenter la taille minimale du homard pêché en Nouvelle-Angleterre inquiète les pêcheurs de homard de la Gaspésie.

La commission des pêches des États américains de l’Atlantique a constaté une baisse d’environ 40 % des jeunes homards sur la côte du Maine depuis 2016.

La décision a donc été prise d’augmenter graduellement la taille minimale à 86 mm d’ici 5 ans, et ce à partir du premier janvier 2025.

Le directeur du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie, O’Neil Cloutier précise qu’en ce moment la taille minimale en Gaspésie pour capturer le homard est fixée à 83 mm.

Selon lui, il faut donc s’attendre dans le futur à des impacts pour l’exportation vers les États-Unis.

 

En ce sens, O’Neil Cloutier précise qu’il y aura une rencontre avec les entreprises de transformation sur la pertinence d’augmenter ou non la taille du homard capturé en Gaspésie.

 

La rencontre aura lieu à la fin février avec le MPO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here