Fermeture du bureau de la faune à Grande-Vallée

122

Le maire de Grande-Vallée juge inacceptable la décision de Québec de fermer le sous-bureau régional des agents de la faune situé dans sa municipalité.

Noël Richard a obtenu l’information du propriétaire du local qui a reçu un avis de non-renouvellement de son bail mettant fin ainsi au contrat en novembre prochain.

Le maire précise que ce bureau a été ouvert il y a 60 ans et d’année en année les effectifs ont diminué pour finalement se retrouver sans agent de la faune depuis 2017 après des départs à la retraite. Depuis ce temps, l’élu affirme qu’il n’était pas question de fermeture :

 

Noël Richard ne comprend pas pourquoi le ministère de la Faune prétend ne pas avoir les effectifs pour occuper le bureau alors qu’il déploie une équipe pendant la chasse:

 

 

Le maire de Grande-Vallée a expédié une correspondance au ministre de la Faune, Benoit Charrette, afin qu’il intervienne dans le dossier rapidement.