Feu à St-Siméon: l’enquête progresse

880

Les policiers de la Sûreté du Québec étaient présents à la salle communautaire de Saint-Siméon mercredi afin de répondre aux questions des citoyens.

 

La SQ a confirmé mardi que l’incendie qui a fait 3 victimes pourrait être d’origine criminelle.  À sa troisième journée, l’enquête a d’ailleurs été transférée à l’Escouade des crimes contre la personne.  Jusqu’alors, c’était le Service régional d’enquête sur les crimes majeurs qui était en charge du dossier.

Mercredi, les enquêteurs étaient disponibles pour recueillir toute information pouvant les aider à éclaircir les circonstances des événements de samedi.

Selon nos , la SQ détient une bande vidéo d’images captées près de la maison au moment des événements.  Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron, refuse de donner des détails sur l’enquête.  Il ne confirme pas non plus si la police est à la recherche d’un témoin important dans l’entourage de l’une des victimes : «On n’en est pas là», dit-il :

 

Claude Doiron note que les citoyens ont senti le besoin d’être rassurés, après que la SQ ait confirmé le transfert du dossier maintenant traitécomme potentiellement de nature criminelle :

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here