Fin des appels d’offres pour les parcs éoliens

211
Photo: CIEU-FM

Hydro-Québec ne procédera plus par appels d’offres pour développer des projets de parc éolien.

 

Le projet de loi 69 vient changer ce processus en raison avec le plan stratégique la société d’État qui prévoit développer 10 000 MW dans les dix prochaines années.

Selon le directeur de Nergica, Frédéric Côté, pour livrer les projets dans les temps, le gouvernement a décidé de procéder autrement que par appel d’offres :

 

L’aspect de la concurrence entre les entreprises participantes aux appels d’offres pour obtenir les meilleurs prix dans la construction de parc éolien sera maintenant entre les mains de la Régie de l’énergie.

 

Il n’est pas clair encore comment les entreprises pourront participer aux prochains projets éoliens d’Hydro-Québec qui appliquera maintenant les mêmes méthodes que pour l’hydroélectricité soit des contrats de gré à gré avec le privé.