Fin des stages en région au département d’éducation physique à l’Université Laval?

163

Les étudiants au baccalauréat en éducation physique à l’Université Laval ne pourront plus réaliser leur stage en région.

Ce changement de cap de l’institution d’enseignement situé à Québec a été décrié par la Gaspésienne originaire de St-Siméon, Cathia-Marie Bujold. Elle avait déjà amorcé le programme depuis l’an dernier, lorsque l’université a décidé de modifier ses pratiques.

 

Le département d’éducation physique de l’Université Laval a promis hier qu’il accommodera Cathia-Marie Bujold, mais refuse de changer sa directive d’interdire les stages longs en région.

Le directeur du département, Denis Martel, explique que la proximité des lieux de stages permet de rencontrer les stagiaires deux fois au cours des 15 semaines que dure la formation en milieu de travail. Il ajoute que les rencontres entre les superviseurs de stages et les enseignants associés seront facilitées en étant plus concentrées dans la capitale et dans Chaudière-Appalaches.

La Commission scolaire René-Lévesque fera pour sa part pression pour faire changer les choses. La directrice des services éducatifs, Josée Arsenault, confirme que cette décision aura un impact majeur sur le recrutement des enseignants, un secteur qui vit une pénurie de main-d’œuvre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here