Gaétan Lelièvre demande un plan concerté pour le caribou

73

La sauvegarde du caribou en Gaspésie passe obligatoirement par un plan concerté avec le milieu, selon le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre.

Il a tenu à réagir suite à un reportage faisant état de l’avancée des coupes forestières près des montagnes des Chic-Chocs et le déclin du cheptel de caribou.

Dans un premier temps, le député précise l’importance de protéger le caribou qui est une espèce menacée. Cependant il rappelle que l’industrie forestière est aussi très importante pour la Haute-Gaspésie.

Gaétan Lelièvre invite tous les intervenants à prendre un temps d’arrêt et soutient que les solutions magiques, surtout à quelques mois des élections, n’existent pas. Il se désole de voir que plusieurs positions exprimées publiquement depuis quelques jours ne viennent pas de la région.

 

Pour lui, il ne faut pas mettre en opposition systématique l’industrie forestière et la protection du caribou. Le député invite les intervenants à ne pas polariser le débat.

 

Gaétan Lelièvre demande formellement au gouvernement de mettre en place un groupe de travail regroupant les ministères impliqués, les élus municipaux, la MRC et le CLD de la Haute-Gaspésie ainsi que les principaux intervenants visés afin de trouver une solution.

 

La candidate péquiste dans Gaspé, Méganne Perry Mélançon, a affirmé être particulièrement d’accord avec la position du député-sortant. Elle s’est engagé à soutenir les maires et la population de la Haute-Gaspésie dans la recherche de l’équilibre entre la protection de l’espèce menacée et la protection des emplois liés au développement touristique et économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here