Gaspé va interdire le camping dans des lieux publics

10375

Gaspé va interdire le camping dans les endroits publics sous sa juridiction.

 

Le conseil municipal a déposé en ce sens un avis de motion lors de sa séance de lundi soir.

Le but est d’éliminer cette pratique qui était jusqu’à maintenant tolérée sur le territoire de la Ville.

Le maire, Daniel Côté, affirme que le temps était venu d’agir. Il explique cette décision en raison de l’achalandage touristique qui sera sans doute moindre que par les années passées à cause du coronavirus. Avec cette interdiction, le conseil veut donc soutenir ceux qui opèrent des terrains camping dans les limites de la Ville.

 

Daniel Côté précise que de l’affichage sera installé dans les endroits publics où sera interdit le camping dans la Ville de Gaspé.

 

Les  campeurs fautifs qui seront interpellés par la Sûreté du Québec recevront une amende de 200$ lors d’une première infraction et en cas de récidive, celle-ci augmentera à 2000$.

La Ville de Gaspé prévoit adopter le règlement au prochain conseil municipal et mettre ce dernier en application vers le 19 juin.

 

 

77 COMMENTAIRES

  1. C’est une mauvaise décision. L’offre en camping à Gaspé est insuffisante. Les terrains de camping affichent complets tout l’été. C’est donc dire que tous ceux qui possèdent des véhicules récréatifs autonomes vont devoir passer tout droit et ne pas arrêter à Gaspé. Pourtant ces gens dont je suis dépensent beaucoup en épiceries, à la SAQ, en essence, en activités (croisières aux baleines, location de kayak, entrées au Parc Forillon, etc) l’industrie du tourisme ne se limite pas aux campings. Particulièrement cet été avec la pandémie ce n’est pas le temps de mettre des obstacles sur le chemin des touristes.

    • Très bon commentaire!!
      On nous bombarde d’incitatifs à consommer localement! De soutenir notre économie…. Chose que j’appuie à 100% mais pour ce faire l’industrie doit aussi pagayer dans le même sens!!

    • Tout à fait d’accord, d’autant plus que l’offre de terrain n’est du tout intéressante et encore moins sympathique, en tout cas celui près de la plage. Je trouve ça injuste et frustrant. Ça fait trente que nous y allons à chaque été, mais là ça va changer.

  2. I think its a bad idea to her a certain point. You should have rules. You should have garbage dumpsters. You can make this a besutiful experience for some that can’t afford the expensive camping fees. Give them a permit a a small fee for 2 to 3 weeks maximum. Utilize are beautiful place dont condemn it. You’re making a mistake. What’s next ? Closing all access to beaches.

    • Une de plus sur ma liste de boycott. Gaspé partage la liste avec Carleton sur Mer, Tadoussac, Magog et Ste Anne des Monts. On visite les villes qui n’ont pas de camping et qui sont très heureux de nous accueillir. Notre argent aussi.

  3. Quelle bonne affaire! A coin du banc on arrête plus de ramasser leurs kleenex plein de marde, des sacs poubelle par terre, des jeux gonflables brisés et même leurs chiens pas tenus en laisse qui fonce sur nous en jappant. Je suis très heureuse de cette nouvelle et j’espère qu’il y aura beaucoup de surveillance 👍🏻

    • Vous vous rendrez compte que ce n’est pas nécessairement ceux qui font du camping sur la rue mais certains de vos concitoyens, nous nous imposons des règles de savoir-vivre et je peux vous dire par expérience que je ramasse les déchets quand j’arrive sur place et m’assure de laisser aucune trace à mon départ. En temps normal, On se fait un devoir aussi d’encourager vos autres commerces à défaut de vos campings….

  4. Je suis pour mais je suis aussi contre.. Je suis un local qui dort souvent à la plage, avec mon chat, et je n’ai pas les moyens de me permettre un terrain de camping. Surtout lorsque je fais 2h de route par jour pour le travail, il m’arrive de me trouver un endroit pour dormir soit car je suis très fatigué soit car j’essaie d’économiser sur mon essence..

    J’ai toujours respecté les lieux et toujours rapporté tous mes déchets. C’est ça qu’il faut faire comprendre à tous.

    Ya pas que des touristes sur les lieux publics, ya plusieurs locaux aussi !

  5. Nous ne ferez que faire fuir les touristes qui pourtant même s’ils ne fréquentent pas les camping apportent de grosse retombe économique à votre région..
    Pas interesser à payé 50 $ pour arrivé s 4 hrs et partir à 11 hrs .je suis autonome..j’aime mieux mettre mon argent sur des activités..

  6. Quelle idée stupide encore une fois de la part d’un conseil de ville, qui ne comprend pas que les retombés économiques ne se limitent pas aux seuls propriétaires de terrains de camping. Pas besoins d’un diplôme universitaire pour comprendre ça. Une autre ville où je vais passer outre,

  7. très mauvaise decision
    je pensais venir depenser mon cheque de vacance a gaspé ma finalement je pense je vais allez ailleur
    tout les campings sont toujours plein pendant la haute saison
    domage

  8. Vraiment désolé d’apprendre la décision de ne pas autoriser le camping libre à Gaspé. Derrière tout ça serait-il possible que la notion de « peur«  y soit aussi pour quelque chose? Je me pose la question…….c’est vrai que le Coronavirus s’est tellement m ut. qu’il saute jusqu’à 3.1416 mètres maintenant! Restons optimiste, ça va se placer!

    • Je suis tellement surprise de cette décision et vraimemt décu. Je suis locale et on adore camper sur les plages avec les enfants. J’espère que cette lois ne passera pas pour de vrai, parce qu’ on va avoir une terrible de tas d’amendes a payer si cela est le cas. Je n’aime pas les terrains de camping. Vraiment décu Gaspé!!!! Nous avons été a l’interieur pour cette pandémie et maintenent vous nous enlever le droit de camper sur nos plage. Allez, sortez de vos bureau et allez decouvrir notre beau paysage, et pourquoi nous enlever cette droit. Il a d’autre moyen, soyez pas des imbéciles!

  9. Très mauvaise décision. Nous nous rendons à Gaspé chaque année depuis plusieurs années en V.R. mais suite à cette décision, nous allons repenser notre destination. Nous ne réservons pas à l’avance, nous sommes à la retraite depuis plusieurs années et nous ne pouvons prévoir à l’avance ce que nous réserve notre santé. Lorsque nous arrivons, les terrains de camping sont pleins et il ne nous reste plus qu’à trouver un endroit qui nous permet de rester. Nous nous retrouvons ainsi souvent avec des gens d’ailleurs qui font comme nous, dépensent dans vos restaurants, vos boutiques, l’essence etc… Nous espérons de tout coeur que vous changerez d’idée. Nous vous en remercions à l’avance, nous adorons l’endroit.

  10. Mauvaise décision..oufffff leur économie va en prendre un coup… Gaspésie pour le Boondocking c’est ce qui attire les touristes.. on consomme essence, nourriture épicerie fruit de mer SAQ on achète local on visite on laisse énormément d’argent chaque année… Ils n’ont pas Assez d’hébergement pour accueillir tous de tout façon… Vous allez regretter vôtre décision… La Gaspésie attire des gens nomade qui ne cherche pas a s’isoler a un seul endroit… Tellement de beaux paysages faut se promener et consommer locaux 😉 pensez y

  11. Très mauvaise idée de la part des élus qui on du se faire pousser dans le derrière par les propriétaires de terrain de camping. Dans la vie il y pas juste des tireurs de roulotte qui cherche juste un endroit ou se stationner et ou les enfants vont avoir une piscine pour s’amuser!

    Il y a ceux qui veulent profiter au maximum de l’endroit que ce soit manger dans les resto , activité touristique ect et le soir venu veulent juste un endroit ou se stationner pour dormir point ! C’est personne n’ont aucunement besoin de payer un emplacement de terrain de camping à 45$ la nuit (quand il y en n’a de disponible car c’est souvent plein) il veulent juste être légal et déranger personne!

    Pourquoi tout donner au terrain de camping? Pourquoi pas juste donner le permis à une entreprise et créer un principe de stationnement pour la nuit à prix abordable 10$ par exemple?

  12. Je pense que le Conseil municipal fait une mauvaise lecture de la situation causée par la pandémie… Les terrains de camping ne vont pas manquer de clients, ce sera tout le contraire! C’est bien clair pour ceux qui participent aux forums de discussion de véhicules récréatifs sur Facebook! La croissance du membership sur ces groupes est très forte actuellement! La décision du Conseil aura des impacts négatifs… Plusieurs propriétaires de VR passeront tout droit… Dommage…

  13. Mauvaise idée pour votre développement touristique! Surtout en temps difficile de la Covid….. c’est comme dire non à ce que les visiteurs viennent dépenser leurs dollars dans votre région ! Personne ici devrait se réjouir de cette nouvelle réglementation! 👎👎👎

    Si chaque visiteur dépense en moyenne 40$-60$ par passage/visite…… c’est dommage de dire non à ça !
    Et après ……. les commerces demandent ou demanderont une compensation financière pour essuyer les pertes à cause de la pandémie ?! 🤷🏼‍♂️🤦🏼‍♂️

    Ils vont aller ailleurs et dépenser cet argent là ailleurs aussi !

  14. Quel manque de perpective par rapport au tourisme , quand vont il comprendre que la nouvelle génération de VR , n en n ont rien à faire avec leur camping avec piscine à vague et jeux pour enfants ect ect . Nous sommes autonomes et tout ce que nous avons besoin C est un endroit pour stationner et dormir . Pour par la suite aller visiter et dépenser dans vos commerces . Désolé mais moi je vais passer tout droit , préférant donner mon argent au municipalité qui nous accepte. Si vous avez deja voyager , savez vous que Ca existe des overflow camping , à seulement 10$ pour la nuit . Meme pas de préposé pour collecter l argent , ça fonctionne sur l honneur . Dommage ici au Quebec C est trop compliqué D installé ce système préférant mettre des règlements partout . C est triste

  15. Chers commerçants de Gaspé, ma femme et moi avions dans l idée de venir dans votre coin cet été. Nous aurions eut besoin de gaz, de nourritures, de boissons, nous raffolons des bons petits produits locaux, on aime découvrir les microbrasseries en région et bien, je vous invite à aller voir votre maire pour lui demander une compensation pour ce que nous n achèterons finalement pas chez vous !!! Je suis certain que ça aurait pu être très plaisant de vous rencontrer mais on se rendra la où il règne un esprit moins sectaire !

  16. Il y a moins d’un an, le 2 août 2019, le maire de Gaspé Daniel Côté et la municipalité ne semblaient voir aucun problème avec le camping dans les lieux publics. Voir cet article qui le démontre très bien: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1246162/camping-illegal-sauvage-improvise-gaspesie-omer-carleton

    Pourquoi ce changement d’attitude cette année envers le boondocking ??? Nous irons dépenser notre argent ailleurs. Ceux qui vont en souffrir, ce sont les commerçants. Quel manque de visions de la part de ce maire.

  17. Il y a deux clientèles: les familles, qui fréquentent les campings, et les nomades, qui les fréquentent moins. Les nomades n’ont pas des moyens illimités, loin de là. Par contre, ce qu’ils ne dépensent pas en frais de camping, ils le dépensent en produits, services, restos et souvenirs locaux. Et ils dépensent toute la belle saison … pas seulement les deux semaines de la construction. Vous tenez absolument à les forcer à coucher ailleurs? Le jour venu, ils dépenseront ailleurs aussi. Encore une belle occasion ratée de « se réinventer », expression à la mode ces temps-ci. Carrément, vous jetez le bébé avec l’eau du bain.

  18. Désolant de voir que Gaspé embarque dans le délire du Covid!!! Mon argent ira ailleurs où l’on voudra bien de moi! Je fais la Gaspésie tout les ans, soit à moto, soit en van mais là, ciao bella!!!

  19. Déçu de lire cette nouvelle. Depuis plus de 30 ans je fais mon pèlerinage annuel en faisant le tour de la Gaspésie avec mon petit VR. J’en profite pour manger dans vos restos, de magasiner et de visiter coin et recoin de votre belle région. Merci de m’avoir accueilli pendant toutes ces années ce fut toujours très agréable. Cette année je vais découvrir d’autres coins de notre belle Province!

  20. Très mauvaise idée. Nous achetons là où nous dormons. Une surveillance pour remettre même des amendes si les comportements sont inappropriés…bruit, déchets, etc. Mais l’interdiction fera en sorte que nous irons ailleurs. Dommage.

  21. Pour moi qui voulais aller faire le tour de la Gaspésie on va aller ou on veux nous voire très mauvais décision plus avance pire c’est

  22. Gaspé a toujours été une place où on apprend à respecter la nature par sa contemplation.

    Je suis totalement déçue de voir cette décision.

    Éduquons les gens! À quoi bon leur enlever leur liberté?

    La culture de Gaspé comprend le plein air, le partage, la plage et les ciels étoilés…

    Cette décision affecte pas seulement les touristes mais aussi les gens qui y habitent à l’année longue.

  23. Pour notre part nous boycotteron Gaspé!!! Nous y passerons sans acheter quoi que ce soit, nous ne réserverons aucun camping, nous ne mangerons pas et ne ferons ni le plein d’essence, ni le plein de propane. Nous invitons tout les campeurs et touristes a faire de même. Il est dans le droit de tout les canadiens de camper sur toutes les terres de la couronne pour une période maximale de 21 jours et si Gaspé ne veut pas respecter le droit fédéral, nous y dépenseront pas un sous!

  24. Bon matin, je croit que vous faite fausse route, Ceux et celles qui roule en VR qui son équipé de toilette, ne devrais pas être inclue dans vôtre règlement. La majorité de nous, somme automne pas besoin d’utilisé vos toilettes. Et Comme plusieurs vous dit nous somme en vacance et on aime bien dépenser. SI vous fermé la porte on ira en Ontario. Essence moins chers, fruits frais, les gens son sympa et aussi de beau paysages.

  25. J’avais l’intention de passer deux belles semaines à Gaspé et faire découvrir mon paradis d’enfance à mon amoureuse.
    Nous avons acheté une toute petite roulotte RPOD pour s’y faire et être autonome.
    Je n’aime pas dépendre d’un camping et toujours craindre et toujours devoir prévoir nos destinations chaque jours.
    Très heureux de voir cette nouvelle car notre itinéraire va changer et on oubli Gaspé.

  26. Très fâché contre ce règlement pour contrer un problème qui n’existe pas à Gaspé. Je suis bien placé pour le dire, j’ai habité à Haldimand et j’habite Douglastown… Ça fait partie de notre culture et de notre identité de dormir sur une plage quelques fois pendant l’été. J’irai jamais dans un camping commercial à Gaspé, ils ne perdent rien à cause de moi, come on!! Par contre, des touristes qui s’installent là pour plusieurs jours de suite, je comprends, il s’agit de leur dire de partir et de les menacer d’un ticket avec un règlement mieux adapté. Mais une nuit de temps en temps, sur tout des locaux, tente montée dans la nuit, et démontée au matin, ni vu ni connu, ça dérange qui, ça dérange quoi? Et si on parle de déchet, quant à ça fermons les plages à la baignade ; c’est un faux argument. C est notre qualité de vie collective qui recule avec ce règlement.

  27. J’espère que le Conseil Municipal prendra le temps de lire les commentaires ici-présents… Je pense que le vote est unanime. @RadioGaspésie, est-ce qu’on pourrait vous demander de leur faire parvenir les commentaires laissés ici svp? Ça aidera au moins aux réflexions et considérations. Nous avons l’opinion de plusieurs types d’usager ici et des mesures d’encadrement proposées. Gaspé pourrait afficher des promotions du type « leave no trace » sur son site web et sur les bords de rue!

  28. Tout le mouvement émergeant de Van Life pas passer outre Gaspé et les autres municipalités qui interdisent le free camping. Mettre la responsabilité sur les seuls touristes concernant les déchets laissés sur place est erroné. Je suis Gaspésienne et j’ai vu surtout des locaux abandonner leurs déchets et bouteilles de bière. Il y aura exceptionnellement beaucoup de vanlifer cet été vu la situation corona. Une solution, installer plus de poubelles, des toilettes et des panneaux invitant au respect. Et si besoin donner des amandes aux gens qui laissent leurs déchets derrière eux.

  29. Chez VanLifemtl nous travaillons très fort depuis 3 ans afin de faire connaitre les régions du Québec en vans aménagées autonomes, la Gaspésie est une région très prisée pour notre clientèle.

    Il faut comprendre que ce mode de vie ou cette façon de voyager est de plus en plus populaire!
    Nous devrions prendre exemple sur nos voisins européens qui ont depuis des années une très grande ouverture sur ce type voyage.

    Autre point important : une grande majorité des vanlifers ou nouveaux amateurs de ce type de voyage aime encourager les commerces locaux sans nécessairement faire la tourné des campings, ils consommeront par exemple: dans les restaurants, les poissonneries, les antiquaires ou encore les marchés de légumes et de dormir au alentour plutôt que de réserver à tout coup dans un terrain camping.
    En interdisant cette pratique, les entreprises locales perdrons cette clientèle et de la possibilité d’en titré profit au dépend des terrains de campings saturés ou même fermés pour la basse saisons.

    Vue la situation du Covid-19 la vanlife prend de plus en plus de sens et une façon de voyager en sécurité.

    D’interdire le camping public est encore pas de reculons vers de nouvelles idées.

    Il n’y a rien de mal à dormir dehors dans une tente ou un camion, je m’inquièterai plus de ceux qui rode en voiture que ceux qui se tente dans un endroit publique.
    Pour autant que ce soit fait dans le respect de la nature et des citoyens, il serait plus judicieux de trouver des solutions concrètes et simple pour l’autoriser.
    Apprendre au gens à le faire dans le respect serait bien mieux que de payer des policiers à surveiller des familles et des résidents en quêtes d’un retour au source banale.

    De plus la région gaspésienne n’aura, selon nous pas suffisamment de places en haute saisons pour accommoder tout les Québécois post Covid de plus la saisons reste très courte et ferme presque tout ses services pour l’hivers et ce début septembre, quand nous savons bien que septembre et octobre sont de très beaux mois pour faire du tourisme.
    Cette pratique qu’est la vanlife permettrait de faire jouir la régions et les commerces locaux d’une plus grande saisons sans grader les accommodations de basse saisons non rentable tel les camping.

    Il ne faut pas oublier que les tourismes étranger pourrait être de moins en moins actif au Québec pour remplir les coffres des entreprises vivant de ce grand achalandage en si peut de temps, donc étirer les saisons deviendra nécessaire pour plusieurs.

    Il serait judicieux de voir à de plus belles et grandes solutions pour cette belle régions, en gardant en tête les nouveaux moyens de voyager que ce soie en tente, en vanlife ou en VR Classe B . ( 21 pieds et moins ).

    David Vachon

  30. Bonjour
    Effectivement cette pandémie devrait plutôt servir à de nouvelles innovations et accommodations

    Rien ne sera plus pareil et nous devrons faire face à d’autre pandémie
    Le monde évolue et on se doit d’évoluer avec lui

    Devenir de plus en plus accessible à la société en trouvant de nouvelles solutions demeure plus productif que de s’y fermer
    Chaque municipalité devrait avoir des endroits disponible pour les véhicules récréatifs qui seront l’avenir de voyager en sécurité
    A vous de se fermer ou évoluer

  31. Et bien moi qui utilise ce mode de camping 5a6fois par été pour prostesté contre ce projet de règlement je vais retiré tous mes objets que je prête à diverses organises de Gaspé comme berceau et musée
    J appel cela du racisme contre les moins nantis

  32. Évolution négative, j’ai visité souvent Gaspé et dépensé dans vos restaurants épiceries, gaz et musé tout en restant propre et discret dans mon campeur. Si vous n’avez pas de camping de disponible vous suggérez quoi….. Le message qui passe la région se ferme aux tourisme. Percé n’est plus sur mon itinéraire maintenant Gaspé J’ai visité le Yukon l’Alaska BC. et Alberta l’an passé et partout sauf les Parcs c’est possible de camper et en plus au Yukon pour 12 dollars camping et bois de chauffage fourni.
    Nouvelle Écosse et Terre Neuve partout il y as de belles places pour se stationner. Les gens investissent dans des véhicules récréatif pour cette raison, soit voir du pays tout en payant nos taxes et on aides vos commercants. A vous de jugé.

  33. « La mer ça allonge le regard, ça élargit l’oeil et ça agrandit le dedans ». Le Conseil de Ville de Gaspé semble avoir oublié le sens de cette magnifique phrase bien connue à Gaspé. Mon nom est Jacques Le Scelleur, ancien résident de l’Anse au Griffon pendant une bonne partie de ma vie, et toujours amoureux de mon beau coin de pays et ce, en le vantant tout autour de moi.

    Mais cette fois-ci, je réagis à ce manque de vision. Wow! La loi et l’ordre! Quel beau concept pour accueillir des gens, pour faire de la rétention d’un certain tourisme de V.R. qui aime une autre formule de voyage. Accueillir les gens avec du vinaigre, c’est pas très gagnant.

    Ne croyez surtout pas que l’argent que je ne mets pas dans un terrain de camping n’est pas dépensé ailleurs à Gaspé: Restos, boutiques, terrasses, musées etc…

    Pourquoi votre premier réflexe est d’interdir des lieux et donner des amendes? Pourquoi le premier réflexe ne serait-il pas celui d’être inventif, créatif, innovant avec des nouveaux concepts qui soient plus attirants et accueillants. Justement, si la mer allonge le regard, pourquoi ne pas aller s’informer dans d’autres régions afin de voir comment ils accueillent ce genre de tourisme? Exemple, en France ils ont des formules différentes, des aménagements prévus dans plusieurs communes.

    Un autre exemple, un permis de nuitée pour quelques jours dans des endroits publics agréables (quais, marinas, plages, etc…). Il n’y a pas seulement le budget vacances qui soit important, mais il y a aussi «l’expérience vacances»; il y a ce grand plaisir de passer un nuit sur un quai, havre de pêche, marina, près de la plage ou du «plain», les parcs municipaux, les rues ou même parfois dans un stationnement public. Nous sommes plusieurs à croire que c’est une formule de voyage qui va prendre beaucoup d’ampleur.

    Depuis une douzaine d’années, avec notre petit V.R., nous voyageons ici au Québec, dans les Maritimes, en Ontario et aux U.S.A. Et oui, nous utilisons les lieux publics souvent la nuit, parfois en payant quelques dollars, et nous n’avons jamais été achalés. Comme la majorité des «VRistes», nous sommes très respectueux des lieux et faisons part de civisme…

    SVP, Conseil de Ville de Gaspé, réfléchissez, soyez invitants au lieu de repousser certains touristes.
    Il y a d’autres endroits qui ne se montrent pas accommodants et les réseaux sociaux se mettent rapidement de la partie afin de les boycotter. Ne croyez surtout pas que la Gaspésie est la seule belle région, sûrement la plus belle pour moi, mais il faut qu’elle demeure attirante, accueillante pour tous les touristes qui veulent une expérience de voyage différente et agréable.

    Plus il y aura de V.R. dans la région, plus les terrains de camping auront une chance d’avoir des nuitées de plus car même en mode autonome il faut faire le plein d’eau, recharger les batteries, faire la vidange, le lavage, etc…Pensez-y bien, attirez au lieu d’obliger….

    SVP, Conseil de Ville de Gaspé, allongez votre regard.

    Jacques Le Scelleur
    Saint-Lambert

  34. Faîtes attention…
    a la réglementation, car en Roadtrip les Vr Dépense des $$$ dans Votre région…..!!
    On pourrait très bien choisir ne pas aller en Gaspésie…??
    Et pourquoi….?
    les campings n’offrirais pas a prix raisonnable une section sans service pour les Vr qui le Désirent…??
    Et oui….
    inacceptable.ceux qui ne ramasse même pas leurs déchets….

  35. Vous êtes à carrément fermer la Gaspésie et la visite devra faire un X sur toute la péninsule… Plus de touristes et les revenues en découlant et même un jours les proprios de campings vont fermer vos parks et les plages …. Si c’est ce que vous voulez … Sans vous vous comprendre … je vous écouterez et j’irai vers L’ouest ou le SUD …

  36. Vous faite fausse route avec ce règlement.
    Dite vous bien que l’ argent que nous ne dépensons pas dans les campings nous le dépensons dans les commerce de Gaspé.
    Nous n’ irons pas plus dans les camping, et nous passerons à Gaspé sans y dépensé 1 sous.
    Pour votre information les forum et les facebook sont en feu. Le mot d’ ordre est on ne dépense pas un sous dans les commerce et camping de Gaspé et oui il nous arrive de prendre un camping.
    Attendez-vous a avoir beaucoup de monde qui vont prendre des photo mais qui ne dépenseront pas un sous.

  37. Tellement facile de mettre sur le dos de l’an COVID et sur les déchets un règlement coercitif basé sur des amendes. Les campings et les municipalités doivent comprendre que les véristes désirent voyager et faire des arrêts touristiques de courtes durées afin de visiter les belles régions du Québec et par le fait même participer au développement économique des régions. L’offre de services traditionnel des camping est axée sur les besoins des saisonniers ou des personnes qui souhaite camper plusieurs jours au même endroit (c’est en autres pour cela que des camping obligent une réservation d’un minimum trois jours). Cette offre traditionnelle ne s’est pas adaptée à travers les années aux besoins des véristes voyageurs. Et en plus, au lieu de diversifier leurs offres et d’offrir une espace dodo sans service à coût abordable. Non plutôt, les propriétaires de campings ont choisis d’influencer les élus afin que ceux-ci mettent en place des règlements punitifs qui nuisent à tous les autres commerces de la municipalité. Cependant, des municipalités ayant une vision, au lieu de sortir le bâton, ont compris l’apport économique que représente cette clientèle et offre des haltes municipales afin d’accueillir les véristes de passage. Je fais partie de plusieurs regroupements de VR et presque unanimement les propriétaires de VR condamnent ces mesures et principalement la fermeture idéologique des élus et des propriétaires de campings qui refusent de voir des opportunités pour leur région. En conclusion, si votre Ville adopte règlement archaïque plusieurs milliers de véristes vont seulement regarder votre affiche Au revoir Gaspé.

  38. Désolant, pourquoi, parce que le gouvernement vous interdit de bloquer la route car vous craignez la contamination? Si c’est le cas dite le clairement et n’oublier pas de fermer les restaurants, station service et épiceries de votre coin aux étrangers!
    Dans les camping les gens sont cordés les un sur les autres et en plus on doit payer pour se contaminer….
    Ouvrez vos stationnement d’Église et demander un 10 ou 15$ par nuit, la basilique du Cap de la Madeleine le fait et il n’y aucun problème.

    Si vous demeurez sur votre décision, les forums et groupe de discussions se feront un plaisir de boycotter votre magnifique ville, lorsque vos commerces vont manquer de $ par manque de touriste qu’allez-vous faire, demander aux gouvernement de vous aider avec notre argent?
    N’oublier pas que les Européens et Asiatiques ne viendrons pas cette année vous allez avoir un gros manque a gagné ca aurait été propice de tous nous aider a remonter la pente, achetons Québecois dit notre premier ministre mais pas chez vous!
    Oui j’allais dans votre région mais a coup de 200$ d’amende, je n’ai pas les moyens et je n’aime pas planifier mes dodos 2 mois a l’avance afin d’avoir une place de camping.
    Sont ou nos villages relais?
    En espérant que le journal vous fasse copie des messages que les gens ont pris la peine de vous laissez, vous constaterez que les gens aiment votre région mais ne briser pas cela.

  39. Les gens qui vont dans les campings, dépenser moins dans le village, alors pourquoi favoriser les campings au détriment des commerces ?

    Les voyageurs si ne veulent pas réserver, et qui aiment dormir dans le village et dépenser sur place n’iront pas dans les campings ! Ils vont aller ailleurs !!!

    Essayez de fermer tous les campings et de dire maintenant tout le monde va à l’hôtel !!!!

    Le monde va aller camper ailleurs !!! Dommage pour les commerçants qui seront privé de clientèle sans aucun impact positif pour les campings.
    Vous refuser une clientèle grandissante dans un moment où l’économie est instable.

  40. Je voyage à travers le monde et comme en France et dans beaucoup de pays européens Gaspé devrais plutôt être innovateur et ouvrir un aire de service comme ils les appellent en France où on peut dormir, vider les eaux usé, prendre de l’eau et avoir un bac à poubelle pour y déposer les ordures. Souvent ils construise ces services dans un endroit agréable près des services et restaurants et charge un tarif minimum $10, pour les gens qui sont en déplacement et qui sont autonome dans des VR. La ville augmenterais l’offre touristique au plaisir de ses commerçants et restaurants parce que retenir l’afflux touristique est le meilleur moyens pour une économie plus saine en Gaspnésie. En Europe certains camping fournisse une aire de ce type où il n’y a pas de toilette et douche ou piscine avec tarif minimum ils ont compris il augmente l’offre pour retenir le voyageur de passage qui n’a pas besoin de piscine et des activités offert par leur camping.

  41. Au Québec, ça coûte ±50$ pour une nuit en camping. C’est ben correct si tu y débarques avec tes jeunes car le terrain de camping va te servir de garderie. Mais quand tu es retraité, tu n’es plus attiré par ces choses-là, tu recherches la tranquillité, les beaux paysages et aussi, à l’occasion, tu essaies d’être près des grands centres, des restos, des boutiques, etc. C’est certain qu’il y en a des personnes de 50, 60 70 ans qui trippent toujours sur les guimauves et saucisses au bord d’un feu de camp mais pour la plupart, ce n’est plus ce genre de voyage qu’ils font. De plus, les retraités adorent voyager en début de semaine pour avoir plus de tranquillité et d’espace dans les restos, épicerie, etc… Là vous venez de dire à tous ces voyageurs que vous n’avez plus besoin d’eux…wow, ça réfléchi fort à Gaspé… Mais quand même, il va vous rester les japonais et les français !

  42. Une très mauvaise idée, ce n’est pas comme ça que vous allez attirer les touristes… À chaque fois que nous sommes allés, les campings étaient pleins et on pouvait se trouver un endroit pour dormir avec notre petit VR et passer quelques jours pour visiter et dépenser dans votre ville. En plus, la plupart des gens qui voyagent en Vr sont soucieux de l’environnement et ramassent leur déchet… Et qu’allez-vous faire des gens qui viennent de l’Europe voir votre beau coin de pays, leur faire payer une amende??? WoW! Quel accueil !!

  43. Hiiiiiiiiii! J’aimerais être un p’tit oiseau pour pouvoir assister au prochain conseil municipal. Mettons que les commentaires sont assez unanimes. Jamais trop tard pour avouer s’être trompé et changer d’idée. Allumez Monsieur le Maire.

  44. Bonjour le conseil de Gaspé.
    J’ai lu tout les commentaires écrit ci haut. Je n’ai rien a ajouté tout a été écrit et réfléchie. Soyons positif. Lors de la réunion du conseil du 19 juin, je ne peut pas croire que ce réglement sera voté par tout les membres du conseil. Vous devriez vraiment porter attention a tout ces commentaires et reévaluer votre décision avant cette réunion. Pensez surtout a vos pertes financière et nos rencontres.

  45. Gaspé est ma destination de choix depuis 15 ans. J’y passe avec ma conjointe un mois en VR dans cette ville qui est une bouffée d’air frais, un oasis de calme, de gens accueillants, de plaisir et de beauté. J’y rencontre chaque année des gens de coeur et de bonne compagnie. Si Gaspé va de l’avant avec leur réglementation proposée, je devrai malheureusement me trouver un nouvel endroit et je dirai adieu à cette région que j’ai tant aimée. Pour beaucoup de voyageurs qui ont plus de 50 ans, les campings n’ont rien d’intéressant à nous offrir; ce n’est pas pour rien que Camping Gaspé est à vendre depuis si longtemps et a de la difficulté à trouver un acheteur. En passant, comme la quasi-totalité des propriétaires de VR, je ne laisse jamais de saletés suite à mon passage; je laisse uniquement des $$$.

  46. Nous voyageons en Gaspésie à chaque été durant deux semaines. Nous n’avons pas besoin de camping car nous sommes autonomes. Pas besoin de jeux d’enfants, de piscine, car nous sommes deux adultes qui aimons découvrir et manger de la bonne bouffe dans les restaurants, épicerie, essence, propane, terroirs, etc. Nous ne sommes pas des adultes en vacances Pour 2 semaines avec ou sans enfants mais des retraités qui consomment chez-vous. Merci Gaspé pour votre bel accueil. Pour nous ça se termine. Nous irons ou nous sommes les bienvenue

  47. Tout a pas mal été dit sur cette décision il logique.
    Personnellement je vais arrêté a Gaspé prendre quel que photo et repartir sans dépensé un $.

  48. J’encourage les gens à communiquer avec les élus locaux pour leur donner votre opinion:

    carmelle_mathurin hotmail.com
    souleiado4 hotmail.com
    nelson.oconnor ville.gaspe.qc.ca
    marcel.fournier ville.gaspe.qc.ca
    aline.perry ville.gaspe.qc.ca
    ghislain.smith ville.gaspe.qc.ca
    ainsi que le maire: info ville.gaspe.qc.ca

    • Pierre, j’ose espérer qu’un journaliste de RadioGaspésie ou un représentant de la Chambre de commerce de Gaspé qui a allumé pour leur faire le message…

  49. Ben voyons donc. Avez-vous attrapé le nonovirus ? Que faites-vous de vos marchands locales ? Que vont-ils faire avec tout le manque à gagner causé par le covid-19 et le manque de touristes ? Alors, les campings vont survivre mais il ne restera plus d’épiciers, de dépanneurs, de poste d’essence etc… Il y a plusieurs villes et villages prêt à nous recevoir, j’irai donc les encourager. Bonne chance à vous !!!

  50. Bon Bin je vais traversé Gaspé très vite sans gazé ni y faire des courses dommage j’aimais bien arrêté à votre canadian tire.

  51. Bien le bonjour,
    Étant retraité et possédant un VR autonome , je suis confronté a deux choix : payer pour un stationnement homologué (camping ) et m’abstenir de visiter les commerces et artisans locaux faute d’un budget faramineux OU profiter de l’autonomie de mon véhicule et encourager les locaux,,,,car voyez vous ,lorsque j’wélevais mes enfants,le budget etant restreint je frequentais les campings dû au fait que nous avions une tente , donc pas le choix de ferquenter les campings pour les blocs sanitaires et terrain de jeu , mais ma vie a changée, les enfants ont quittés le foyer, je paie $864 d’immatriculation pour avoir une autonomie,pourrquoi payer pour rien ? Je suis confronté a abandonné mon projet Gaspésie dû a vos decisions retrogrades

  52. Ceux qui font du VR en Gaspésie depuis quelques années se rappelleront de la gaffe qu’a faite la ville de Matane. Pendant longtemps, les VR étaient les bienvenus pour passer la nuit dans le stationnement à l’arrière du centre commercial Les Galeries du Vieux Port, directement sur le bord du fleuve; on y trouve même un poste pour vider nos eaux usées. Hors, il y a 3 ou 4 ans Matane a interdit les VR dans ce stationnement; les rumeurs étaient à l’effet que le camping local s’était plaint à la ville de notre présence (un peu comme Camping Gaspé fait à Gaspé). L’année suivante, quelqu’un a dû allumer à la ville car on a vu apparaitre dans ce même stationnement des pancartes sur lesquelles il était écrit « BIENVENUE AUX VR ». Morale de cette histoire: Ceux qui sont en VR n’iront pas payer des sommes importantes dans des campings qui ne présentent pas un produit qui leur convient, que ce soit à Matane ou à Gaspé, et iront dépenser leurs sous ailleurs. Aux élus de Gaspé: ayez une vision globale des choses SVP.

  53. Tout a été dit.
    Je trouve regrettable que la Ville de Gaspé n’aie pas le goût d’innover, d’accueillir les gens de VR qui n’ont pas besoin des terrains de camping, et de mettre des efforts pour leur offrir l’hospitalité gratuitement ou à un moindre coût. J’imagine que tous ces messages que vous recevrez vous interpelleront et feront en sorte que nous puissions vivre en harmonie avec vous sur votre territoire que nous aimons et que nous respectons. Nous ne demandons pas mieux que d’encourager vos commerces alors aidez-nous à le faire.

  54. J’ai quelques autres sujets à réflexion pour ceux qui doivent se prononcer sur l’idée d’interdire le stationnement aux VR à la plage à Haldimand ainsi qu’à d’autres endroits :

    1. Les VR viennent à Haldimand depuis au moins 20 ans. Je le sais car j’y viens depuis plus de 15 ans;ce n’est rien de nouveau. Avant d’agir, posez-vous la question suivante : pourquoi les administrations précédentes n’ont-elles pas interdit les VR la nuit dans les stationnements publics de la ville? Elles y ont sûrement pensé mais ont décidé de ne pas le faire; pourquoi?
    2. La présence des VR à Haldimand diminue grandement le vandalisme. Combien de fois j’ai été témoin de malfaiteurs qui commençaient à endommager le matériel public qui ont vite changé d’idée quand ils ont vu les gens en VR qui étaient témoins de la scène? A plusieurs reprises, j’ai moi-même avisé la Sureté du Québec quand j’ai été témoin de tels agissements. Banisssez les VR et préparez-vous un beau gros budget pour les réparations à Haldimand.

    Votre décision de bannir coûtera cher à vos commerces locaux ainsi qu’à votre administration locale. Elle fera perdre à Gaspé la réputation envieuse d’être un Eden pour les jeunes et les moins jeunes, un endroit qui se distingue par son accueil chaleureux et, surtout, par son ouverture aux touristes de toutes sortes. Gaspé deviendra, du point de vue touristique, une municipalité comme beaucoup d’autres, une ville qui n’existe que dans l’ombre du parc Forillon.

    Votre municipalité mérite mieux que ça, non? Pensez-y bien SVP.

  55. Bravo encore une belle exemple de MANQUE DE VISION!

    Oublions la Gaspé, et allons visiter la Baie Georgienne en Ontario. Malheureux pour nous au Québec mais nous avons le syndrome de ne pas être capable de s’adapter rapidement au changement.

    BOYCOTT LA GASPE ET VISITONS LES GRAND LACS VOIR MÊME LA BAIE GEORGIENNE QUI N’A RIEN À ENVIER À LA GASPE.

    Bonne vacance

  56. Oui, c’est une décision malheureuse, pourtant il serais si simple de créer un permis journalier(Maximum 1 jour) pour les VR avec un ou des endroits permis. Par contre , pas de BBQ, pas de chaise, pas de génératrice.
    Pour ceux qui veulent aller à la Baie Georgienne, il n’y a pas de camping gratuit la bas aussi surtout si vous décider de coucher plus d’un soir

  57. C’est fait. Un politicien de Gaspé me dit que le Règlement 1421-20 concernant l’interdiction de faire du camping sur les chemins publics et les places publiques a été adopté hier. Un seul changement a été apporté au projet dudit Règlement, soit d’exclure les plages du règlement afin que le camping n’y soit pas interdit. Bravo Champions! C’est le temps d’aller ailleurs…

  58. L’art de se tirer dans le pied! Les Gaspesiens mettent des contraintes et des amendes au lieu d’adapter l’offre aux nouvelles clientèles. Si c’était pas du covid je me rendrais directement à Halifax et visiterais pour une nieme fois la Nouvelle-Ecosse qui n’a absoluement rien à envier à la Gaspésie. Dommage, j’aimerais mieux encourager mes concitoyens mais ils font tout pour m’en dissuader.
    Payer 40$ pour stationner de 16h à 11h c’est ridicule et non je ne salie pas les plages ni aucun lieux publics et oui je dépenses un petit moton localement en vacance.
    Tantpis pour eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here