Grève mystère mercredi : les spécialistes en éducation n’ont pas dit leur dernier mot

303
Photo: Gilles Philibert

Une grève mystère aura lieu mercredi dans certains établissements scolaires de la Gaspésie.

Des membres du Syndicat des professionnels des centres scolaires de la Gaspésie-les Îles feront du piquetage devant des écoles primaires et secondaires du territoire afin de perturber les activités d’enseignement.

Les syndiqués tiennent à démontrer leur mécontentement face à la lenteur des négociations et dénoncer les iniquités entre le public et le privé.  II s’agit d’augmenter le rapport de force. Impossible de savoir quels établissements seront visés.

Le président est conscient que le moment se prête mal à une perturbation des activités scolaires dans le contexte de pandémie. Il explique que les syndiqués n’ont aucunement le gout de faire la grève, mais le gouvernement ne leur laisserait pas le choix.  Il s’agit d’une demi-journée pour changer des choses à long terme :

Au mois d’avril, des lignes de piquetage avaient été organisées devant les bureaux administratifs des Centres de services scolaires à plusieurs endroits au Québec.

Aucun établissement scolaire ne sera fermé sauf les écoles primaires qui n’ouvriront quant à elles qu’en après-midi. Cette manifestation s’inscrit dans un grand mouvement de contestation impliquant 10 000 travailleurs qui secouera mercredi différentes commissions scolaires québécoises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here