Il faut diminuer l’enfouissement

372

La population de la MRC de la Côte-de-Gaspé devra en faire davantage pour diminuer l’enfouissement de certaines matières au lieu d’enfouissement technique (LET) de Gaspé.

Selon la directrice de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie, Nathalie Drapeau, l’objectif fixé pour une plus grande participation des citoyens n’a pas été atteint. Par exemple, seulement 50% des résidents utilisent le bac brun alors que dans la 1ère année du service il était à plus de 70%. C’est pourquoi il est possible de faire mieux :

Dans les prochaines semaines, des communications seront effectuées auprès des commerces, industries et institutions afin de les sensibiliser sachant qu’ils représentent de 25% à 30% de matières résiduelles générées sur le territoire :

 

Nathalie Drapeau affirme que l’enfouissement coûte environ 2 fois plus cher que le recyclage et le compostage. D’autre part, 21% des matières du bac à déchets sont de vrais déchets et l’autre 79% peut être recyclé, composté ou valorisé.

C’est pourquoi un effort est demandé afin de réduire les coûts d’enfouissement qui sont très dispendieux :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here