Investissements en art, un bémol de Culture Gaspésie

133
La salle de CD Spectacle. CD Spectacle est membre du ROSEQ. Photo : Gracieuseté

Culture Gaspésie a un bémol par rapport aux dernières données publiées sur les investissements des municipalités en arts.

On apprenait récemment dans un rapport de l’Institut de la statistique du Québec que la Gaspésie-les Îles figure parmi les régions où les dépenses municipales en culture ont connu les plus grandes baisses.

De 2018 à 2020, la part du budget municipal consacré aux arts a diminué de 14 % sur le territoire.

Selon la même étude, les municipalités gaspésiennes et madeliniennes consacraient dans leur budget une somme moyenne de 51 $ par citoyen en 2018, part qui est tombée à 44 $ en 2020.

La directrice générale, Céline Breton, soutient qu’à la lumière des vérifications faites par son équipe, les chiffres dévoilés ne semblent pas dépeindre la réelle situation régionale :

 

Culture Gaspésie fait néanmoins valoir que le retour sur l’investissement est important dans ce secteur d’activités :

 

L’organisme travaille actuellement à dresser le portrait culturel de la région.  En 2020, l’investissement per capita en culture serait plutôt d’environ 55 $ sur le territoire, et non de 44 $, selon Culture Gaspésie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here