Jeunes placés à la DPJ, bien suivis pour la réussite scolaire

112

La DPJ de la Gaspésie et les Îles dit avoir plusieurs moyens à sa disposition pour favoriser la réussite scolaire et la transition des jeunes placés sous sa responsabilité vers la vie adulte.

La directrice de l’organisme réagit à une étude publiée la semaine dernière qui concluait que seulement 37 % des jeunes de 16 ans et plus placés à la protection de la jeunesse obtiennent un diplôme secondaire. Le document démontrait aussi un manque de soutien pour la transition des jeunes vers la vie adulte.

Sans contredire les résultats, parce qu’elle n’a pas de données régionales, la directrice de la DPJ, Michelle Frenette, précise que seulement 3 % des jeunes, sur les 150 de 15 ans et plus, sont hébergés dans un centre de réadaptation. Ce faible pourcentage permet donc un meilleur suivi.

Pour ce qui est de la transition vers la vie adulte, Michelle Frenette précise que les jeunes placés dans un centre profitent d’un accompagnement spécifique d’éducateurs:

 

Sur la réussite scolaire, la directrice de la DPJ ajoute qu’il y a une très bonne collaboration avec le milieu en Gaspésie, ce qui fait une différence pour les jeunes lorsqu’ils doivent changer d’hébergement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here