La CSN presse le 1er ministre François Legault pour l’avancement des négociations

375

Des représentants de syndicats affiliés à la CSN (Confédération des syndicats nationaux) ont interpellé le 1er ministre du Québec, François Legault, lors de sa visite à Carleton-sur-Mer la semaine dernière, concernant l’importance de faire avancer les négociations.

Dans une très brève rencontre, le vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux, Kent Denis, a fait part au 1er ministre qu’il n’y avait aucun développement à la table des négociations en regard des enjeux sectoriels. Pour lui, il est urgent d’améliorer les conditions de travail dans le secteur de la santé, considérant les départs d’employés pour le secteur privé :

 

Au niveau salarial, le représentant syndical mentionne que le gouvernement opte pour des primes alors qu’il n’y a pas d’avancée dans les négociations pour la future convention collective :

 

Concernant le Réseau des services de garde en milieu familial, Kent Denis affirme que le gouvernement manque de respect envers les travailleurs qui se voit imposer des conditions de travail en deçà des besoins nécessaires à la pérennité du réseau :

 

Kent Denis estime que le gouvernement Legault utilise les tribunes médiatiques pour négocier sur la place publique, alors qu’autour de la table des négociations il n’y a pas de volonté gouvernementale pour régler la situation selon lui :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here