La Gaspésie en zone rouge: Déception et compréhension

2013

La décision du gouvernement de faire basculer la Gaspésie en zone rouge déçoit le milieu politique et économique dans la Côte-de-Gaspé, même si on comprend l’enjeu de la santé face à la COVID-19.

Pour les intervenants, les nouvelles mesures liées à ce niveau d’alerte, qui s’appliquent à partir de maintenant, sont un coup dur pour la région après tous les efforts déployés par la population depuis les dernières semaines pour profiter de la période des Fêtes.

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, est étonné de cette annonce tout en comprenant les inquiétudes face au système de santé qui risque d’être fragilisé si les cas de COVID-19 augmentent :

 

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, dit entendre la déception de la population qui ne pourra célébrer en famille pour les fêtes et demande à tous d’être compréhensif :

 

La directrice de la CCTG, Catherine Briand, trouve déplorable la décision de fermer les commerces non essentiels, surtout après avoir pris les mesures demandées par le gouvernement pour limiter la propagation du virus. Elle demande un aide de Québec rapidement pour aider les entreprises touchées :

 

4 COMMENTAIRES

  1. Je pense que M. Legault a seulment penser a Montreal et Quebec et non au petite ville comme Gaspe tres decedent. C’est pour cela que les gens n’ont plus confience en lui. Moi je n’ai pas confience en lui du tout.

  2. Ils demandent de respecter les règles de confinement et son propre caucus les enfreint, ya qu’à regarder ses députés de la caq hier qui fêtait hier dans un bar coller un sur l’autre…. Après on nous demande de respecter les règles…

  3. C’est aussi pour vous protéger de tous les gens en zones rouge qui pourraient avoir envie d’aller dans vos zones jaune et orange pour feter. C’est plate pour tout le monde. Il n’y a pas de décision facile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here