La Gaspésie enregistre une diminution des impacts de la tordeuse

179
Une tordeuse des bourgeons de l'épinette. Photo: Archives.

La Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies note une diminution des impacts de la tordeuse de bourgeons d’épinette en Gaspésie, tout comme dans le Bas-St-Laurent et la Côte-Nord depuis l’an dernier.

Son directeur, Éric Lacroix, explique que la superficie des pulvérisations passe de 237 000 hectares l’an dernier à 149 000 cette année.

Les premières pulvérisations ont eu lieu dans le secteur de Bonaventure le 4 juin et la SOPFIM devra attendre le réchauffement des températures avant de procéder à l’arrosage sur la pointe gaspésienne :

 

Éric Lacroix précise les démarches qui sont effectuées et qui confirment le taux d’efficacité des produits utilisés pour protéger nos forêts :

 

Durant la période d’arrosage jusqu’au 4 juillet, 9 appareils seront basés à l’aéroport de Gaspé, 7 à Bonaventure et 4 à Pabos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here