La population devra apprendre à vivre avec le virus

616

Yv Bonnier-Viger croit que le plan de déconfinement aura un effet bénéfique sur la population qui devra se préparer à vivre ensuite avec le virus.

Ce plan propose une diminution des mesures sanitaires graduelle d’ici le 14 mars et il devrait tenir la route, selon le directeur de la santé publique.

Le gouvernement a annoncé que dès cette fin de semaine il n’y aura plus de limite de personnes obligatoire à l’intérieur des maisons, mais recommande tout de même 10 personnes maximum ou 3 bulles différentes.

Yv Bonnier-Viger estime qu’après 2 années de pandémie, la population devra apprendre à gérer elle-même les risques et sera sans doute prudente.

 

 

En bout de piste, le plan de déconfinement prévoit que la majorité des mesures sanitaires devraient disparaitre le 14 mars prochain. Pour ce qui est du port du masque, rien n’est encore certain. Yv Bonnier-Viger croit toutefois qu’il va demeurer.

 

 

En ce qui concerne le maintien ou pas du passeport vaccinal, le directeur de la santé publique affirme qu’il y aura des discussions sur le sujet avec ses collègues des autres régions. Pour sa part, il n’en voit plus l’utilité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here