La région stagne, selon Matthias Rioux

129

L’ancien ministre péquiste, Matthias Rioux, affirme que la Gaspésie d’aujourd’hui est aussi mal en point que celle des années 30.

L’homme de 84 ans arrive à cette conclusion après avoir obtenu un doctorat en sociologie politique et développement régional de l’Université Laval. Sa thèse porte d’ailleurs sur les difficultés de la région à se développer à travers des années de politiques gouvernementales mal adaptées.

 

Matthias Rioux ajoute, comme si cela n’était pas assez, que le gouvernement Couillard a aboli plusieurs institutions qui étaient vouées au développement régional.

 

Même si Québec a décidé de donner plus de pouvoirs aux municipalités en les reconnaissant comme des gouvernements de proximité, l’ancien député persiste et signe.

 

À cette étape-ci, Matthias Rioux croit que l’idée d’un parti des régions aurait le mérite d’être étudiée.

 

L’ex-ministre croit que le temps est venu pour les institutions de capital de risque de s’impliquer en Gaspésie pour aider les entreprises de la région à se développer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here