La santé publique déjà en alerte pour les variants

1428
La COVID-19 vue de près. Photo: TraDoc (photo libre de droit)

La direction de la santé publique a déjà modifié ses pratiques en Gaspésie et aux Îles pour prévenir l’arrivée de variants sur le territoire.

Avec la situation au Bas-Saint-Laurent et ailleurs dans la province, la région sera aussi à un moment ou l’autre aux prises avec des cas de variants.

Le directeur de la santé publique, Yv Bonnier Viger, explique que pour cette raison depuis plus de deux semaines les équipes de dépistage et d’enquête sont aux aguets et ont redoublé d’efforts.

Selon le directeur de la santé, toutes les analyses se font comme si l’apparition d’un nouveau cas était un variant et rapidement les personnes que l’on soupçonne d’avoir eu en contact avec un cas de COVID-19 sont testées.

De plus, dans l’attente des résultats, les contacts de la personne testés sont aussi mis en quarantaine, ce qui n’était pas le cas auparavant.

De plus, Yv Bonnier Viger précise que tous les cas positifs sont maintenant criblés pour vérifier s’il s’agit d’un variant ou pas. On va même jusqu’à séquencer les tests pour découvrir de quel variant il pourrait s’agir.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here