La Seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine accessible après 343 ans

284
De gauche à droite sur la photo: Le maire de Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine Joël Côté et Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs Pierre Dufour.

Le public pourra se réapproprier le territoire de la Seigneurie de la Rivière-de-la-Madeleine en Gaspésie inaccessible depuis 343 ans.

L’accès à ce territoire d’une superficie de 42 km carrés est rendu possible grâce à la cession par le gouvernement du Québec à la Sépaq à l’automne 2021.

Le maire de la municipalité, Joël Côté, affirme qu’il était tout naturel de redonner accès à cet espace détenu par des intérêts privés dans le passé :

 

Pour Joël Côté, il allait de soi que sa municipalité tire profit de la propriété de la Seigneurie essentielle pour son développement économique et touristique :

 

En effet, la Seigneurie sera annexée à la réserve faunique des Chic-Chocs, située à proximité. La Sépaq prévoit donner accès à ce territoire pour la chasse et la pêche dans un futur rapproché.

Selon Joël Côté, les bâtiments existants sur le territoire de la Seigneurie ont été convenablement conservés.

Il affirme que sa municipalité tout comme la région de la Haute-Gaspésie fait un gain important pour son développement :

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Voici la mesure de la patience des Gaspésiens et des Gaspésiennes, 340 ans, l’espace de 15 ou de 16 générations. Ceci n’a rien d’exceptionnel, tout le peuple québécois est d’une endurance proverbiale. Il ne faudrait pas que François Legault s’inspire de cette échelle du temps pour établir son échéancier de l’arrivée du train à Gaspé.
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here