La vaccination obligatoire en santé, mesure radicale

166
Photo: Ldayli

Le président du Syndicat du personnel de soutien du CISSS de la Gaspésie affirme que la vaccination obligatoire pour tout le personnel de la santé est une mesure radicale.

La vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé sera obligatoire à compter du 15 octobre sinon les employés non vaccinés seront suspendus sans solde.

Pierre Luc Boulay précise d’abord que son organisation syndicale est en faveur de la vaccination et la conseille fortement. Cependant, c’est le côté mur à mur de cette décision qui fâche le président. Plusieurs s’attendaient à ce que la vaccination soit obligatoire pour le personnel en contact avec les patients ou que des compromis seraient possibles avec des tests fréquents de détection.

Environ 90% de ses membres sont vaccinés, mais se priver d’employés en contexte de pénurie de main-d’œuvre est un jeu dangereux, selon le président.

Pierre Luc Boulay rappelle qu’il sera très facile pour certaines catégories d’employés de se réorienter. La pénurie frappe partout et les besoins sont grands.

Il ne cache pas non plus que cette décision est mal reçue par plusieurs membres de son syndicat qui se sont donné corps et âmes depuis le début de la pandémie. Ils sont passés d’anges gardiens à récalcitrants.

La situation pourrait même être pire dans certaines régions où le taux de vaccination des employés est plus bas qu’en Gaspésie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here