Le Club nautique n’a toujours pas emménagé dans son nouveau bâtiment

227

Le Club nautique de Percé pourrait décider de ne pas intégrer le nouveau bâtiment récréotouristique au courant de l’été.

L’organisme occupait auparavant le bâtiment du ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport qui a été acquis par la Ville, puis détruit pour faire place au nouveau Pavillon des Grandes-Marées. Pour la durée des travaux, le club de plongée et Avolo Plein Air ont emménagé temporairement dans le garage municipal.

Un contrat avec la municipalité leur assure une place dans ces nouveaux locaux, cependant les modalités de l’entente n’incluaient pas les frais à payer. Sur ce point, les négociations s’étirent et le Club nautique n’a pas voulu déménager, même si à la Ville, on assure que les travaux sur le bâtiment sont terminés et qu’il est prêt à être utilisé.

La Ville a déjà proposé des frais de 15 000 $ annuellement, mais le Club nautique lui a signifié que c’est un coût qui lui mettrait beaucoup de pression financièrement. Des frais tournant autour de 10 000 $ seraient plus acceptables, selon eux. Il faut dire que l’organisme ne payait pas de loyer dans l’ancien bâtiment, mais les factures qui s’élevaient à environ 6000 $.

La mairesse, Cathy Poirier, a tenu à faire une mise au point sur le dossier, lors d’une séance du conseil, mercredi soir dernier.

 

Le président du club, Réal Gagnière, craint aussi de perdre l’accès au rez-de-chaussée.

 

De toute façon, il soutient qu’à cette période de l’été, un déménagement serait nuisible aux activités du club. De plus, il attend des confirmations de financement pour l’achat d’un quai flottant, devenu essentiel après les travaux de recharge de la plage, pour embarquer les clients de façon sécuritaire dans le bateau.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here