Le MAPAQ tente de combattre le gaillet mollugine

91

Le MAPAQ met à la disposition des agriculteurs des outils concernant une plante envahissante.

Lors de la dernière assemblée générale annuelle de l’Union des producteurs agricoles de la Gaspésie, il a été question de la prolifération d’une plante apparue il y a une vingtaine d’années, le gaillet mollugin

 Ses nombreuses tiges et sa capacité à se reproduire en fait une plante très compétitive et à fort potentiel d’infestation.

 Cette espèce vivace s’établit au préalable sur le bord des routes pour ensuite coloniser les terres cultivées. Elle est particulièrement problématique dans les cultures fourragères.  Marjolaine Bernier Leduc, conseillère en santé des sols au MAPAQ, explique que cette plante a une forte capacité de reproduction :

 Il existe plusieurs moyens de combattre la prolifération de cette plante, notamment des fauches répétées et des labourages profonds. Cependant, comme cette plante est encore relativement nouvelle, le MAPAQ offre des outils aux agriculteurs afin de l’identifier clairement ainsi que les meilleurs moyens pour la combattre :

Même si le gaillet mollugine est apparu il y a une vingtaine d’années, sa présence est problématique depuis dix ans environ.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here