Une refonte du réseau de la santé qui touchera la région

231
Le ministre de la Santé, Christian Dubé. Photo: Coalition Avenir Québec

Le plan de refonte en santé de Québec prévoit un meilleur accès à un spécialiste de la santé, une décentralisation de la gestion du réseau et une délégation de certaines tâches au privé.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a présenté en point de presse les grandes lignes de son plan pour améliorer les services en santé pour les Québécois.

D’abord, la création du guichet d’accès unique en première ligne particulièrement pour aider les personnes qui n’ont pas de médecin de famille, mais aussi pour des rendez-vous avec des spécialistes ou un renouvellement de prescription.

 

Christian Dubé précise que les patients auraient accès à un médecin dans un délai raisonnable au minimum en 36 heures.

Le gouvernement veut aussi permettre au secteur privé d’effectuer certains actes médicaux pour réduire les listes d’attentes, comme des chirurgies pour des cataractes, et augmenter la vaccination en pharmacie. Christian Dubé donne l’exemple des ententes avec le ministère de la Santé et les groupes de médecins de famille.

 

Un grand virage doit s’opérer pour améliorer les soins à domicile pour les personnes qui le souhaitent. Il existe des endroits au Québec, où il y a des ententes avec des médecins.

 

Il est aussi question d’éliminer au maximum le temps supplémentaire obligatoire en embauchant plus de personnel.

Un plan de décentralisation dans le réseau de la santé doit aussi être mis de l’avant dans les prochains mois pour faire atterrir la refonte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here